PSG - FC Nantes (3-0) : CDF, Valentin Rongier pointe l’arbitrage

Valentin Rongier, capitaine du FC Nantes. Publié par ALEXIS le 04 avril 2019 à 11:26

Le FC Nantes a été éliminé en demi-finale de la Coupe de France par le PSG. Valentin Rongier et ses coéquipiers ont été dominés proprement (3-0), au Parc des Princes. Cependant, le capitaine des Canaris met en cause l’arbitrage.

Valentin Rongier remet en cause une décision de Letexier.

Valentin Rongier a été déçu après l’élimination du FC Nantes à Paris, en demi-finale de la Coupe de France. Lui et ses coéquipiers du FC Nantes rêvaient d’une finale au Stade de France le 27 avril. Ils n’y seront pas, car sortis de la compétition par le Paris Saint-Germain (3-0).

Malgré cette large victoire de détenteur du trophée national, le milieu de terrain des Canaris a trouvé à dire sur l’arbitrage. Il conteste en effet certaines décisions de François Letexier.

« Je n’aime pas trop parler de l’arbitre, mais dès qu’il n’a pas sifflé le penalty sur Kalifa Coulibaly et qu’à la mi-temps je lui demande s’il a revu les images, il me dit que pour lui, il n’y a pas penalty », a confié le capitaine des Nantais dans L'Équipe.

« Il m’a dit : "pour moi, Thiago Silva n’a pas l’intention de faire faute". Je lui demande : "si c’est pour le PSG, est-ce que vous sifflez "? Il me répond : " Monsieur Rongier, vous êtes intelligent, vous savez bien que les sanctions n’ont pas les mêmes conséquences".

Quand un arbitre te dit ça, tu comprends que ça va être difficile et que la fin du match va être longue », a-t-il expliqué, mettant ainsi en doute l'impartialité de l’arbitre.

Pour revenir à l’action dont parle le Nantais, elle s’est produite à la 37e minute. Coulibaly était tombé dans la surface, suite à un contact avec le défenseur brésilien.

Letexier qui a estimé qu’il n’y a pas faute n’a pas pris la peine de consulter le VAR.

Afficher les commentaires