Bordeaux : Le message des Ultras aux joueurs avant Marseille

Les supporters bordelais tiennent à leur invincibilité contre l'OM Publié le 05 avril 2019 à 02:00

Les supporters bordelais ont assisté jeudi à l’ultime entrainement des Girondins avant la réception de l’OM vendredi. L’occasion pour eux de motiver les hommes de Paulo Sousa pour cette rencontre qui s’annonce importante.

Contre Marseille, les supporters bordelais veulent « des guerriers » sur le terrain.

Bordeaux joue gros vendredi lors de l’ouverture de la 31e journée de Ligue 1. Les Girondins reçoivent en effet l’Olympique de Marseille (4e). En marge de cette rencontre, les Ultras bordelais ont assisté à la dernière séance d’entrainement de leurs joueurs mercredi et ont tenu à leur afficher leur soutien pour « le match le plus important à leurs yeux ».

Contre l’OM, les supporters bordelais se veulent sobres. Ils ne prévoient pas de fumigènes, ni de chants face aux Marseillais. En revanche, ils promettent d’apporter leur soutien aux joueurs pour qu’ils tiennent un record vieux de plus de 40 ans à domicile contre les visiteurs. Depuis près de e42 ans, Marseille ne s’est plus imposé à Bordeaux. Chose que les Ultras veulent conforter en motivant leurs joueurs.

A la fin de l’entrainement jeudi, le responsable des UB87 a déclaré que les poulains de Paulo Sousa n’avaient pas intérêt à « rester dans l’histoire pour de mauvaises raisons ». Pour lui, malgré la saison difficile des Girondins, actuels 13es de Ligue 1, ceux-ci doivent préserver leur invincibilité à domicile contre Marseille.

« Ce qu'on est venu leur dire, c'est que cette saison a été très dure et laborieuse. Ils ont une part de responsabilités énorme mais ils ne doivent pas porter l'entière responsabilité parce que cette saison a été très mal préparée. L'objectif de l'été dernier n'était pas de penser au sportif mais de vendre le club. C'est une année de transition. Il faut qu'il donne tout sur le terrain, qu'ils soient des enragés. C'est extrêmement important pour nous », a-t-il confié.

Par Ange A.

Facebook
Twitter
email
Whatsapp