OL : La mise au point de Bruno Genesio avant Dijon

Bruno Genesio en conférence de presse

Bruno Genesio s’est présenté en conférence de presse vendredi à la veille de la réception de Dijon samedi au Parc OL. L’entraineur des Gones est revenu sur la débâcle en Coupe de France contre Rennes.

Bruno Genesio, « L’important est de montrer que nous sommes professionnels ».

Face à Dijon samedi, Lyon va tenter de se remettre de son élimination en Coupe de France. Ce match s’annonce d’ailleurs à la portée des Lyonnais, puisque Dijon est actuellement la lanterne rouge de Ligue 1. Vendredi en conférence de presse, Bruno Genesio a fait le point avant cette rencontre tout de même cruciale pour le sprint final.

Le technicien rhodanien a fait le point au niveau de l’infirmerie. « Tout le monde est opérationnel sauf Ferland Mendy. Kenny Tete a repris l’entraînement. On a pratiquement tout notre destin entre nos mains pour aller chercher la deuxième place. Les joueurs sont revanchards et ont beaucoup d’envie, comme moi », a indiqué Bruno Genesio.

Il d’ailleurs revenu sur l’échec en Coupe de France. « On a presque oublié qu’on allait affronter un adversaire valeureux (Rennes) qu’on avait certes battu le vendredi mais on s’est certainement un peu dissipé. On a beaucoup parlé de ma situation personnelle et pas assez de l’équipe avant ce match. On a échoué en coupe mais ça doit nous donner encore plus de motivations et de forces pour aller chercher le dernier objectif. Objectif qui est important pour tout le monde, notamment financièrement pour le club », a souligné le coach lyonnais.

La réception de Dijon permettra d’encaisser le coup dur subi contre Rennes. A ce sujet, Bruno veut que ses joueurs abordent la rencontre et les autres à venir avec plus de professionnalisme. « Comme moi, les joueurs sont déçus. On a eu un sentiment de honte. L’important est de montrer que nous sommes professionnels et que nous sommes capables de réagir. A titre personnel, je me sens combatif et je me sens en forme pour bien préparer le match de demain et les 7 autres qui suivront », a-t-il confié.