OM - Mercato : Nabil Djellit dézingue Eyraud et loue Labrune

Nabil Djellit salue le recrutement de Labrune et dénonce celui d’Eyraud
Par Loua Joel
Publié le 06 avril 2019 à 14:38 | mis à jour le 06 avril 2019 à 14:38

Nabil Djellit est au regret de constater qu’Eyraud s’est contenté de recruter de vieux joueurs que l’Olympique de Marseille aurait un mal fou à revendre. Au contraire de Vincent Labrune qui avait attiré de jeunes joueurs avec une bonne marge de bénéfice à la revente.

Nabil Djellit estime Labrune plus avisé qu’Eyraud

Il est parti de l’OM par la petite porte. En effet, Vincent Labrune s’était mis tout le monde, ou presque, à dos en s’en allant de l’écurie phocéenne le 16 octobre 2016, date de l’arrivée de Frank McCourt, avec dans les bagages Jacques-Henri Eyraud comme président. Un président qui aura finalement été beaucoup moins talentueux que Vincent Labrune en matière de recrutement.

C’est clairement ce pense Nabil Djellit, qui explique que l’actuel dirigeant marseillais s’est contenté d’attirer de vieux joueurs dont il ne faut espérer aucune plus-value. A la différence de son prédécesseur qui avait recruté des jeunes que l’OM pourraient revendre plus cher.

« Va falloir dégraisser à l’OM. Les seules valeurs marchandes, ce sont des joueurs made in Labrune (Sarr, Sakai, Thauvin). Sans parler de Zambo, l’été dernier. Avec Eyraud, l’OM a choisi des joueurs qui avaient déjà connu leurs tops années, qui coûtent chers et qui sont quasi invendables. Sanson 12 ME, au max c’est 20. Sarr 2 ME, ça part à 15. Sakai gratos, ça part à 10. Thauvin 12-14, ça part à 35-40 max. Zambo gratos, c’est parti à 25. Et tout ça, c’est Labrune », a posté le journaliste sur twitter.

Il a royalement échappé au confrère que Morgan Sanson n’est pas arrivé sous l’ère Labrune

Facebook
Twitter
email
Whatsapp