ASSE : Le gros coup de gueule de Gasset après le nul à Amiens.

Jean-Louis Gasset, entraîneur de l’ASSE.

Jean-Louis Gasset n’a pas du tout apprécié la performance de ses joueurs samedi soir à Amiens (2-2), à l’occasion de la 31e journée de Ligue 1. Et à l’issue de la rencontre, l’entraîneur de l’ASSE a poussé un véritable coup de gueule contre l’attitude de ses hommes.

Gasset pointe l'état d'esprit de ses joueurs.

Le nul enregistré samedi soir par l’AS Saint-Etienne à Amiens n’a pas particulièrement plu à Jean-Louis Gasset, remonté contre l’attitude de ses propres joueurs. En supériorité numérique durant une bonne heure, Loïc Perrin et ses coéquipiers ont dû s’arracher pour obtenir le point du nul à Amiens dans le temps additionnel de la rencontre (90+5), grâce à Rémy Cabella. Un match très frustrant pour l'entraîneur stéphanois qui a eu du mal à masquer sa colère à l’endroit de ses poulains.

« C’est un petit rayon de soleil d’avoir égalisé à la 95e minute. Mais il va falloir mettre d’autres ingrédients si on veut atteindre des objectifs élevés. Les Amiénois se sont battus, ils ont montré ce que c’était de jouer les uns pour les autres. Pas nous. On a joué un peu en solo, limite arrogant par moments. On a joué un peu facile contre une équipe qui avait faim. Ce n’est pas dans nos habitudes, donc il va falloir remédier à ça. Tout le monde se bat, donc il va falloir qu’on réagisse et qu’on se ressaisisse sur l’état d’esprit », a pesté Jean-Louis Gasset en conférence de presse d’après-match.

« On a 50 points à 7 journées de la fin. On va recevoir encore quatre fois, c’est vrai, mais il va falloir que l’on se ressaisisse. Car, ce soir, on a été insuffisants. Quand les concurrents font des contre-performances, on se dit toujours que l’on va en profiter mais, en face de nous, il y a des équipes qui défendent leur bifteck », a ajouté le coach de l’équipe stéphanoise.

Pour la prochaine journée, les Verts reçoivent les Girondins de Bordeaux dimanche prochain.