ASSE - Mercato : Gasset répond à Roland Romeyer pour son avenir.

Jean-Louis Gasset, entraîneur de l’ASSE.

Dans un entretien accordé au journal L'Equipe, Roland Romeyer s'est confié sur la situation de Jean-Louis Gasset. Le président du directoire de l'ASSE a confié que l’écurie stéphanoise souhaite poursuivre avec son coach. Le principal concerné a répondu à la sortie de son patron.

Gasset laisse la porte de sortie grande ouverte.

« C’est moi qui l’ai appelé, à l’automne 2017, pour le faire venir. J’ai un profond respect pour lui. Si on termine dans les huit premiers, il sera automatiquement conservé. Aujourd’hui, nous sommes quatrièmes. C’est notre meilleur classement des cinq dernières saisons à ce stade de la compétition. Ce que l’on souhaite, Bernard et moi, c’est continuer avec le staff en place. La stabilité de l’entraîneur fait également partie de l’histoire des Verts. Snella, Herbin, Galtier… tous sont restés longtemps », expliquait vendredi Roland Romeyer à propos de l’avenir de Jean-Louis Gasset.

Mais l’ancien sélectionneur adjoint de l’équipe de France refuse de conditionner son sort chez les Verts à la seule obtention d’une place dans le Top 8 du championnat en fin de saison.

« On a dit "on finit le championnat, on regarde où on est et après on discute". Si les gens sont contents, si on a des moyens pour avoir plus d’ambition. A la fin du championnat on verra où on est et on verra comment on a fini la saison. Il y aura eu des hauts et des bas. On peut nous reprocher de ne pas avoir battu une grosse équipe, ce qui est vrai. Mais on peut faire un très bon championnat et finir à une très bonne place.

Est-ce que ça va à tout le monde ? Est-ce que ça me va à moi ? Est-ce que tout s’est passé comme prévu ? C’est à la fin du bal qu’on paie les musiciens », a expliqué le technicien français en conférence de presse avant le match contre Amiens (2-2).

Quatrième au classement avec deux points d’avance sur son poursuivant direct, l’OM, l’ASSE devrait bel et bien finir dans le haut du tableau et Gasset probablement prolongé.

Mais le coach stéphanois pourrait réclamer des garanties pour continuer l’aventure dans le Forez.