Bordeaux - OM : Riolo tacle violemment Garcia et Balotelli

Daniel Riolo dézingue Garcia et Balotelli Publié le 07 avril 2019 à 21:30

Les Girondins de Bordeaux ont battu l’Olympique de Marseille (2-0) vendredi en ouverture de la 31e journée de Ligue 1. Daniel Riolo n’a pas du tout apprécié la conférence de presse d’après-match de Rudi Garcia, pas plus que le refus de commencer la rencontre de Mario Balotelli.

Daniel Riolo reprend Rudi Garcia pour sa conférence de presse d’après-match

C’est connu que Rudi Garcia est un entraîneur enclin à accuser l’arbitrage en cas de contre-performance de l’OM. S’il semblait avoir abandonné cette fâcheuse manie alors que l’écurie phocéenne réalisait une belle série, le coach a vite fait d’être rattrapé par son habitude.

Pour expliquer la défaite des siens face aux Bordelais, le technicien français n’a pas trouvé de raison plus valable que celle d’un arbitrage qui aurait injustement refusé un penalty à l’OM. Une accusation à laquelle Daniel Riolo, qui approuve plutôt l’intervention de Florian Thauvin, ne comprend absolument rien.

« A défaut de se régaler sur le terrain, on assiste à de belles réactions d’après matches. Suite à la « conf’ » extraordinaire du duo Aulas/Genesio mardi, on a eu la cacophonie marseillaise à Bordeaux. Comme d’habitude, Garcia s’en est pris aux arbitres et a analysé le match vu d’une planète d’un autre système solaire. Plus lucide, Thauvin a, lui, bien vu que l’OM était totalement à la rue. Tactiquement, c’est le néant et ça l’a toujours été avec Garcia. La détermination, l’unité d’un groupe qui vit une belle saison (référence à 2017/18), ça ne fait pas un système de jeu », a expliqué le journaliste de rmcsport.

Daniel Riolo dénonce Mario Balotelli

Mario Balotelli est entré en cours de jeu alors qu’il pouvait commencer. Pour Daniel Riolo, rien de surprenant au comportement de l’attaquant italien qui est un tricheur dans l’âme.

« Balotelli, le buteur des petits matches a rangé ses pétards de fête foraine. Il lui a fallu une semaine pour faire ce qu’il voulait à l’OM. Il décide quand jouer ou pas. Rien de nouveau pour ce pro de la mascarade », a regretté le célèbre confrère.

Par JOËL

Facebook
Twitter
email
Whatsapp