ASSE : Le constat de Ménès sur le match nul des Verts à Amiens

Pierre Ménès sait pourquoi l' ASSE na' pas profité de la défaite de l'OM et de l'OL.

L’ ASSE aurait pu profiter des défaites de l’OM et l'OL pour mettre la pression sur ces concurrents pour le podium. Mais les Verts ont été tenus en échec par Amiens SC (2-2), en Picardie. Pierre Ménès a livré la raison de la bonne l’opération ratée par l’équipe de Jean-Louis Gasset.

« L' ASSE a joué avec une calculatrice dans la tête », selon Pierre Ménès.

L’ ASSE est toujours 4e au classement devant l’OM (5e) et derrière l’OL toujours 3e. Mais les Verts sont passés à côté d’une bonne opération au classement lors de la 31e journée du championnat.

Alors que Marseille avait été battu par Bordeaux (2-0) vendredi, et que Lyon avait été surpris par le Dijon FCO (1-3) à Décines, un peu plus tôt samedi, les Stéphanois n’ont pas pu en profiter.

Ils avaient pourtant l’occasion de distancer, les Phocéens et de se se rapprocher davantage des Gones. Les Stéphanois ont en effet calé contre Amiens SC au stade la Licorne (2-2), alors qu’ils ont joué à 11 contre 10 pendant quasiment une heure. Ils n’ont finalement pris qu’un seul point.

Or, avec une victoire, ils relégueraient les Marseillais à 4 points et se retrouveraient également à 4 points des Lyonnais, à 7 journées de la fin de la Ligue 1. Ce qui les mettrait dans une position idéale dans la course au podium.

Selon Pierre Ménès, l’équipe de Jean-Louis Gasset s’est mis une pression inutile, sachant que les ses deux concurrents directs avaient perdus.

« Du coup, on se disait que Saint-Étienne allait en profiter pour prendre quatre points d’avance sur l’OM en allant gagner à Amiens. Mais pour ça, il aurait fallu que les Stéphanois jouent avec autre chose qu’une calculatrice dans la tête.

Jamais on n’a vu les Stéphanois profiter de leur avantage numérique, jamais on n’a vu les Stéphanois jouer avec la volonté de gagner. Sauf en fin de match où Rémy Cabella, transparent pendant toute la rencontre, a égalisé.

Mais ça ne suffit pas pour les Verts qui avaient l’occasion de se mêler à la lutte pour la Ligue des Champions, mais qui restent finalement à six points de l’OL », a expliqué le consultant de Canal+ sur son blog.