OM : L’analyse froide de Habib Beye qui va révolter Eyraud

Habib Beye ne serait pas contre un changement d’entraîneur à l’OM
Par Loua Joel
Publié le 08 avril 2019 à 11:32 | mis à jour le 08 avril 2019 à 11:32
Résultats

L’Olympique de Marseille ne parvient pas à accrocher la Ligue des champions en dépit de l’arrivée de Frank McCourt depuis le 16 octobre 2016. Faudrait-il chercher les causes de ces échecs répétitifs dans les compétences de l’entraîneur Rudi Garcia ? Habib Beye ne dit que qu’il ne faut absolument pas se pose cette question.

Habib Beye doute de la compétence de Rudi Garcia

Frank McCourt a investi pas moins de 180M€ dans le recrutement. Objectif ? Fournir à l’OM un effectif taillé pour accrocher la Ligue des champions. Deux ans et demi plus tard, l’objectif n’est toujours pas atteint. Pas plus qu’il pourrait être atteint cette saison non plus, Rudi Garcia et ses joueurs ayant sérieusement plombé leurs chances de succès avec leurs trois dernières sorties : 1 point pris sur 9. C’est bien ce que pense Habib Beye.

« Se relever des objectifs annoncés, c’est à dire la Ligue des Champions, ce sera compliqué voire impossible », a estimé l’ancien défenseur marseillais sur Canal+.

Mais Habib Beye ne s’est pas limité à cette seule et simple estimation. Le célèbre consultant s’est également interrogé sur les causes de l’échec à répétition de l’objectif Ligue des champions de l’écurie phocéenne. Il n’exclut pas que ces causes résident dans l’incompétence de l’entraîneur olympien.

« Après il faut voir si justement, les performances sportives de l’équipe sont en rapport avec le projet de l’Olympique de Marseille. Ils doivent se poser la question de dire aujourd’hui : depuis que Rudi Garcia est là, est-ce que les performances de l’équipe, ce que produit l’équipe est en rapport avec les objectifs du club? et après vous faîtes un constat de dire : l’OM a une équipe pour accrocher la Ligue des Champions depuis deux saisons, l’effectif correspond. Il n’est pas inférieur à celui de Lyon ou de Lille. Si en 2 ans vous n’avez pas touché cet objectif, il faut en tirer des constats. Et essayer de voir si on donne autant de pouvoir à l’entraîneur ou est-ce qu’on le change? », a-t-il expliqué.

Pas sûr que Rudi Garcia voit un ami en Habib Beye… N'empêche que Jacques-Henri Eyraud aprréciera.

Facebook
Twitter
email
Whatsapp