OM - Mercato : McCourt reçoit un bon conseil pour Zubizarreta

Andoni Zubizarreta directeur sportif de l’OM
Par Loua Joel
Publié le 10 avril 2019 à 17:40 | mis à jour le 10 avril 2019 à 17:40
Résultats

Andoni Zubizarreta aurait un carnet d’adresses impressionnant alors qu’il n’a pas les pleins pouvoir à l’Olympique de Marseille. Une aberration selon Manuel Amoros qui conseille instamment à McCourt et à Eyraud de remettre les pleins pouvoirs mercato à l’Espagnol.

Manuel Amoros dénonce la primauté de Garcia sur Zubizarreta

Andoni Zubizarreta est le directeur sportif de l’OM. Mais dans les faits, il n’en serait pas le véritable patron du recrutement. Un secteur où l’entraîneur Rudi Garcia lui aurait arraché la réalité des pouvoirs. Et ce avec la complicité de Frank McCourt et de Jacques-Henri Eyraud. Une situation inacceptable pour Manuel Amoros qui ne comprend pas que l’OM se prive de l’immense carnet d’adresses de l’ancien patron du recrutement barcelonais.

« Mon avis est qu'on n'exploite pas assez Andoni Zubizarreta. Il a des connaissances dans le monde entier et on ne s'en sert pas pour recruter. Par exemple, pourquoi n'a-t-on pas pris de joueurs venant de Liga, qu'il connait parfaitement ? J'entends dire que Rudi Garcia a les pleins pouvoirs sur le recrutement, alors pourquoi l'avoir fait venir comme directeur sportif ? C'est quand même dommage que l'OM n'exploite pas le potentiel de quelqu'un comme Zubizarreta. Il aurait pu, par exemple, nous aider à récupérer de jeunes joueurs du Barça qui ne demandent qu'à éclore à l'OM », a recruté l’ancien latéral marseillais sur lephoceen.

Andoni Zubizarreta à Arsenal la saison prochaine ?

Agacé qu’Andoni Zubizarreta ne soit pas exploité à sa juste valeur, Manuel Amoros a alors suggéré à l’OM de laisser s’en aller à Arsenal qu’on annonce à ses trousses et où il pourrait montrer tout son talent.

« J'entends maintenant qu'Arsenal souhaite le faire venir, et je comprends qu'il réfléchisse à cette proposition. On ne lui fait pas confiance sur les joueurs qu'il soumet, donc c'est compliqué pour lui. Si l'OM veut le garder la saison prochaine, il faut lui faire confiance pour le recrutement. Si c'est pour faire ce qu'il fait aujourd'hui, ça ne sert à rien. Il vaut mieux qu'il parte faire son boulot à Arsenal, où il sera plus reconnu qu'à l'OM », a conseillé l’ancien international français.

Pas sûr que que le propriétaire Frank McCourt et le président Jacques-Henri Eyraud tiennent cela pour un conseil judicieux.

Facebook
Twitter
email
Whatsapp