LDC : La LFP exprime ses craintes sur le projet de l'UEFA

La LFP contre la réforme de l'UEFA

Reuni mercredi, la Ligue de football professionnel (LFP) a exprimé son anxiété concernant le projet de réforme de l'UEFA. Celui-ci vise la création en 2024 d'une Super Ligue fermée regroupant uniquement les meilleures équipes d'Europe.

La LFP va se réunir pour donner une position claire sur la réforme de la Ligue des champions.

Le projet de révision du format de la Ligue des champions est sur la table de la LFP. Réunie mercredi, celle-ci a montré son scepticisme quant au projet de réforme proposé par l'UEFA à travers un communiqué.

« Réuni ce 10 avril, le Conseil d’Administration de la LFP a évoqué le projet de réforme de l’UEFA Champions League. Le Conseil d’Administration de la LFP a exprimé sa plus vive inquiétude sur ce projet qui menace l’équilibre compétitif et économique des championnats nationaux », peut-on lire sur le site de la Ligue. La LFP annonce d'ailleurs qu'une assemblée générale sera convoquée prochainement pour donner une position officielle des clubs français.

« A la suite de ces échanges, le Conseil d’Administration de la LFP a décidé de convoquer dans les prochaines semaines une Assemblée Générale exceptionnelle de la LFP pour établir une position officielle des clubs et des acteurs du football professionnel français sur ce projet de réforme», poursuit la LFP dans son communiqué.

Cette sortie du gendarme du foot français intervient quelques jours après celle des clubs anglais. La Premier League n'est pas aussi favorable à ce projet, craignant notamment un chamboulement au niveau de son calendrier et à la compétivité du championnat. « Les structures de nos compétitions nationales sont déterminées par les ligues et leurs fédérations nationales respectives. Nous allons maintenant collaborer avec la Fédération anglaise et d’autres ligues pour faire comprendre aux instances européennes l’importance de cette question et leur obligation de préserver la santé et la durabilité des ligues nationales », indique leur communiqué.