PSG - Mercato : Al-Khelaïfi proche de conclure un gros deal à 100 M€ ?

Nasser Al-Khelaïfi négocie avec le SSC Naples pour Lorenzo Insigne.

Désormais blanchi par le TAS devant l’UEFA et le Fair-Play Financier, Nasser Al-Khelaïfi compte bien frapper fort lors du prochain mercato estival afin de renforcer au mieux l’effectif du PSG. Aux dernières nouvelles, le président du club de la capitale pourrait signer un premier gros coup à 100 M€ dans les semaines à venir.

Nasser Al-Khelaïfi sur les traces d’une nouvelle star italienne ?

En plus du milieu défensif brésilien Allan, le Paris Saint-Germain serait intéressé par un autre joueur du SSC Naples : l’ailier gauche italien Lorenzo Insigne, qui a récemment avoué son intention de changer d’air cet été.

« J’ai 28 ans et parfois dans une carrière, il est possible que l’on se retrouve face à une offre qu’on ne peut refuser. Je commence à en avoir marre d’arriver à deux doigts du succès, pour ensuite me retrouver berné », a-t-il récemment déclaré dans les colonnes du Corriere dello Sport.

Et ce dimanche, Ciro Venerato, journaliste italien à Rai Sport, révèle que Nasser Al-Khelaïfi aurait été alerté par cette sortie médiatique de l’attaquant napolitain. Intéressé depuis des saisons, le patron du Paris Saint-Germain se serait alors rapproché de l’entourage de l’international italien pour lui signifier son souhait de le recruter lors du mercato estival qui s’ouvre à compter du 11 juin prochain.

Cependant, le PSG n’est pas seul sur cette piste puisque l’Atlético Madrid, Liverpool et Manchester United seraient également positionnés pour tenter de s’attacher les services de Lorenzo Insigne.

« Insigne est évalué à 100M€ par De Laurentiis qui a déjà prévenu Raiola. L’Atlético Madrid de Simeone s’intéresse au capitaine de Naples, mais n’atteint pas le prix de 100 M€. Sur le joueur, il y a aussi Liverpool, Manchester United et le PSG. De Laurentiis pourrait laisser partir Insigne, mais il a déjà demandé à Raiola de le remplacer par Lozano », explique le journaliste.

Al-Khelaïfi sait donc désormais ce qui lui reste à faire.


Par JEAN-LUC D
Publié le 14 avril 2019 à 12:58 | mis à jour le 14 avril 2019 à 12:58

Facebook
Twitter
email
Whatsapp