Barça - Mercato : Rude concurrence du PSG pour le « Messi japonais »

Le FC Barcelone, le PSG et le Real Madrid à la lutte pour le « Messi japonais »

Le FC Barcelone le connaît très pour l’avoir hébergé à la Masia (entre 2011 et 2015) et a déjà signé un accord de principe avec le joueur. Mais que les recruteurs barcelonais se gardent de crier victoire dès à présent. Le PSG convoite également le "Messi japonais" et les moyens ne manquent pas aux recruteurs parisiens pour atteindre l’objectif.

Le FC Barcelone en avance sur le "Messi japonais"

Takefusa Kubo a 17 ans et ne pourrait sortir du Japon qu'en juin alors qu’il aura 18 ans. La pépite du FC Tokyo devrait s’engager avec le FC Barcelone, par qui il avait été formé entre 2011 et 2015 et qu’il avait été obligé de quitter pour être entré en Catalogne irrégulièrement.

Ce couac n’avait toutefois pas empêché les recruteurs catalans de suivre de près l’évolution et surtout l’âge de Takefusa Kubo. A 18 ans, il lui sera permis de quitter son douillet cocon japonais pour s’engager, selon toute vraisemblance, avec le FC Barcelone qui a déjà pu obtenir un accord de principe avec lui.

Le PSG déterminé à détourner le « Messi japonais » des sirènes du FC Barcelone

Mais le PSG n’entend pas du tout les choses de cette oreille. Autrement dit, les recruteurs parisiens voudraient également de la perle japonaise, et ce en dépit de l’avance prise dans le dossier par les Blaugranas. D’ailleurs, marca signale que l’irruption de Nasser Al-Khelaifi et de son staff dans l’affaire aurait motivé la cible à revoir son désir de s’engager avec les Barcelonais, qui ne seraient eux-mêmes plus certains de conclure le dossier.

Dernier détail, mais pas des moindres, le Real Madrid est également sur le coup. Une rude concurrence tripartite en perspective pour celui qui est déjà surnommé le « Messi japonais » ? Oui, selon toute vraisemblance.