PSG : Coup de tonnerre, vers une démission retentissante au Paris SG ?

Nasser Al-Khelaïfi, président du PSG.

L’humiliation de dimanche soir à Lille, en clôture de la 32e journée de Ligue 1 (5-1), pourrait avoir des conséquences dramatiques sur la fin de saison du PSG. Le club de la capitale pourrait assister à une importante démission dans les jours ou semaines à venir.

Le PSG obligé de se trouver un nouvel entraîneur pour la saison prochaine ?

« Non, on n'a pas joué comme des débutants ! On a fait un bon début de match, et Lille n'a pas eu beaucoup d'occasion. On a eu la possibilité de marquer ce deuxième but… Kehrer est malade, Diaby a fait deux entraînements, ce n'est pas possible de jouer dans ces conditions ! Bernat joue en dix, au milieu, en défense ! C'est trop, sans Thiago Silva, sans Marquinhos ! On a fait un bon match, mais à dix, c'était super compliqué. On a de la personnalité, et cette défaite le montre aussi. On a des jeunes joueurs, Neymar n'est pas là, il manque beaucoup de joueurs !

On fait des entraînements à douze ou treize, ce n'est pas possible ! Je dois protéger mes joueurs. Comment on va gagner à Nantes ? Je ne sais pas. On va être treize ou quatorze dans le groupe, on a des blessés et des suspendus. Ce qu'on a fait jusque-là, c'était incroyable, mais on manque de joueurs ! Rabiot n'est pas là, Diarra n'est plus là ! Tout le monde doit réfléchir à ça, le président et le directeur sportif aussi ! »

Ces mots prononcés par Thomas Tuchel après le match de dimanche soir contre Lille OSC pourrait bouleverser l’avenir immédiat du Paris Saint-Germain en cette fin de saison. Au moment où le technicien allemand et sa direction négocient une prolongation de contrat, qui expire en 2020, l’ex-coach du Borussia Dortmund pourrait tout simplement décider de claquer la porte et de s’en aller. C’est une hypothèse que n’exclut pas Pierre Ménès à l’analyse des propos du principal concerné.

« Les déclarations de Tuchel à la fin de la rencontre étaient très fortes. On sent l’entraîneur au bout du rouleau avec cette cascade de blessures qui met en lumière le manque de profondeur de banc du club. Je pense qu’en coulisse, les discussions vont être très animées dans les semaines qui viennent et peut-être que Tuchel n’aura pas très envie de continuer si on ne lui donne pas les moyens de bien figurer sur tous les tableaux. On ne refait pas l’histoire, mais si le PSG avait sorti Manchester, avec quelle équipe aurait-il joué cette semaine en Ligue des Champions ? », a expliqué le consultant de Canal+ sur son blog.

Affaire à suivre donc…