PSG : Polémique, Tuchel répond à Kylian Mbappé après Lille !

Kylian Mbappé et le PSG se sont éffrondrés à Lille (1-5).

En zone mixte, Kylian Mbappé n’a pas manqué de tacler le comportement de ses coéquipiers après la débâcle du PSG à Lille (1-5), dimanche soir, en clôture de la 32e journée de Ligue 1. Son entraîneur Thomas Tuchel a commenté ses propos.

Tuchel désavoue Mbappé et pointe le recrutement de ses dirigeants.

« Ça allait d'un camp à l'autre. A un moment on maîtrisait, à d'autres non. Mais on était dans l'esprit. Vous pouvez perdre, on va être champion, mais il faut perdre avec la manière. Il ne faut pas manquer de personnalité comme ça, en prendre trois, quatre, cinq… C'est ça qui n'est pas normal. Perdre, ça arrive. Ils ont une bonne équipe, un bon public et un beau stade. Mais c'est nous, on doit jouer avec plus de personnalité. C'est un de nos défauts, il va falloir vite régler ça. L'image du club ? Il ne faut pas chercher trop loin. On a joué comme des débutants. Il faut arrêter de perdre comme ça », a lancé Kylian Mbappé, particulièrement remonté, à la fin du match contre les Lillois.

Au micro de Canal+, Thomas Tuchel a désavoué son joueur en faisant une tout autre lecture assurant qu’avec un effectif décimé, le PSG ne pouvait pas espérer mieux.

« Non, ce n'est pas comme ça, c'est trop facile. On a contrôlé, fait un bon match pendant la première mi-temps. On a marqué quatre buts : un pour Lille et trois pour nous, dont deux hors-jeu. Je pense que Lille n'a pas eu d'occasions en première mi-temps et on a eu la possibilité de marquer le deuxième but avec Thilo Kehrer. Mais après leur deuxième but et à 10 joueurs, c'est devenu très compliqué… », a expliqué le technicien allemand au micro d’Olivier Tallaron.

« On a joué aujourd'hui avec Moussa Diaby, il a fait deux entraînements, ce n'est pas possible qu'il soit avec nous ! Thilo Kehrer est malade normalement, ce n'est pas possible qu'il soit avec nous et il doit jouer, car nous ne sommes encore que 15 joueurs, pour la dixième fois cette fois ! Ce n'est pas possible d'avoir que 16 joueurs, ce n'est pas comme ça. Ce n'est pas possible. Cette défaite montre autre chose, elle montre une autre personnalité », a-t-il ajouté.

Les jours à venir s’annoncent très animées du côté de la capitale.