OM - Mercato : Un premier renfort estival déjà acté ?

L’ OM pourrait déjà compter sur un retour de Grégory Sertic la saison prochaine

Les blessures semblent l’avoir désormais lâché depuis son départ de l’ OM cet hiver. Au point qu’il s’épanouit dans son nouveau club. Mais il s’est fixé un objectif. Et rien ne paraît pouvoir l’en détourner.

Un joueur déterminé à revenir à l’ OM

C’est vrai qu’après s’être engagé avec l’ OM à l’hiver 2017, les blessures ne lui ont pas vraiment laissé le temps. Entre opérations du genou et prestations très peu convaincantes, le milieu défensif a finalement estimé plus indiqué de s’en aller dans une formation où il aurait du temps de jeu. Et son choix s’est porté sur le FC Zurich en Suisse. Un club du milieu du tableau de la Super League suisse (7e sur 10 participants) où Grégory Sertic s’épanouit en qualité de titulaire.

Mais l’ancien Bordelais n’a pas oublié d’où il vient : l’OM où il est lié jusqu'en 2020. Un club qui l’a envoyé en prêt et où les attentes sont très fortes. « On s’attend à ce que le club soit en haut. C’est compliqué à Marseille. Il y a beaucoup d’attente sur les joueurs, de la pression aussi », a reconnu le Franco-Croate sur rmcsport avant d’afficher son optimisme : « Les autres clubs ne font pas des gros matches. La Ligue des Champions est possible. J’y crois encore. Ça ferait du bien à tout le monde. »

Et son objectif à lui, c’est de retourner à l’ OM à la fin de son prêt, au terme de la saison. Un objectif dont rien ne semble en mesure de le détourner. « Je vais tout faire pour (revenir à Marseille, ndlr) », a assure-t-il. Rien, pas même le plaisir et le temps de jeu qu’il a trouvés avec le FC Zurich : « Je suis parti en Suisse pour retrouver le plaisir de jouer, de gagner et de retrouver un rôle important. »

Un objectif que le joueur semble sur le point de réussir. Car après des blessures à répétition qui l’ont suffisamment plombé sur la Canebière, Grégory Sertic paraît avoir retrouvé son top niveau physique.

« À Marseille, j’ai subi 4 opérations au genou, j’ai eu du mal à revenir. C’est au mental. Pourquoi pas revenir pour m’imposer là-bas. Je ne sais pas si j’ai perdu ma place à cause des blessures, mais cette période a été compliquée, se retrouver à l’hôpital, faire des soins, etc... Être bien entouré, c’est important. Ça l’a été pour moi. Aller à Zurich m’a fait du bien mentalement », a expliqué, tout guilleret, le milieu défensif.

Reste que ce n’est pas sûr que Rudi Garcia souhaite son retour de sitôt…