OL: Nouvel entraineur, Aulas pour un changement radical de cap ?

Jean-Michel Aulas, président de l' OL.
Par ALEXIS
Publié le 18 avril 2019 à 14:30 | mis à jour le 18 avril 2019 à 14:30
Résultats

Pour le successeur de Bruno Genesio à l' OL, Jean-Michel Aulas ne privilégie par du tout la piste étrangère. Il est pourtant confronté à la réalité du terrain : en 32 ans il n’a rien gagné sur l’échiquier européen avec les techniciens locaux. Du coup, il est contraint d’étudier sérieusement la piste des coachs étrangers. Elle pourrait être bénéfique à Lyon pour franchir un palier.

« Un changement de cap pourrait avoir lieu cet été à l' OL », selon Hutteau.

De Robert Nouzaret à Bruno Genesio en passant par Raymond Domenech, Bernard Lacombe, Paul Le Guen, Gérard Houllier, Alain Perrin, Claude Puel, Rémi Garde, Hubert Fournier… Jean-Michel Aulas a collaboré avec 15 entraîneurs au total, sans aucun étranger.

Alors que Genesio a annoncé son départ à l’issue de la saison en cours, le président de l’ OL privilège encore la piste française, mieux lyonnaise.

« Il y a plus de risques à prendre un coach étranger qu’un Français dans un club comme Lyon », avait-il annoncé début avril dans L’Équipe.

« Un bon manager cherche à minimiser ce risque. Si l’entraîneur a déjà joué à Lyon, parle français et que je le connais personnellement, on limite le risque », avait expliqué le patron des Gones ensuite. Et sur le terrain, Laurent Blanc serait en pole position pour entraineur le club rhodanien.

Le nom de Marcelo Gallardo, actuel coach de River Plate (Argentine) circule également. Il serait même la piste étrangère la plus affutée. Et selon Christophe Hutteau, le dirigeant lyonnais pourrait même être tenté par un changement de cap ce coup-ci.

« Aujourd’hui, hormis Laurent Blanc..., il n’y a pas 36 coachs français capables de prendre un club de cette dimension. La réflexion de Jean-Michel Aulas sur le profil de l’entraîneur qu’il souhaite a pu évoluer au fil des années.

Des techniciens étrangers parlent bien français et j’ai l’intuition qu’un changement pourrait avoir lieu cet été à ce niveau à Lyon », a confié l’agent de joueur et entraîneur à 20 Minutes.

Dans ses confidences au journal gratuit, ex-joueur de Lyon qui a requis l’anonymat, il soutient : « il faut savoir vivre avec son temps et miser sur un entraîneur étranger n’aurait rien de surprenant pour un club comme Lyon ».

Pour rappel, Gallardo est un technicien argentin de 43 ans, il a évolué à l’AS Monaco (1999-2003) et au PSG (2007-2008). Il est sous contrat avec La Bande Rouge jusqu’en juin 2021.

Facebook
Twitter
email
Whatsapp