LOSC : Modernisation du football, Galtier répond Eyraud

Galtier n’est pas partisan de la suggestion d’Eyraud

Jacques-Henri Eyraud estime que pour moderniser le football, il faut permettre que les buts marqués en dehors de la surface de réparation comptent deux points. Une suggestion à laquelle Christophe Galtier, entraîneur du LOSC, n’a pas manqué de réagir.

Christophe Galtier raille la suggestion de Jacques-Henri Eyraud

Jacques-Henri Eyraud était présent hier au premier sommet start-up d’Aix-en-Provence pour un débat sur une éventuelle modernisation du football. Pour le président marseillais, qui se veut iconoclaste, « le football est très conservateur ». Pour le moderniser, il suffirait d’accorder deux points à tout but inscrit via un tir en dehors de la surface de réparation.

« Le jeu Fifa a décidé qu’un but marqué via un tir en dehors de la surface de réparation valait deux points (deux buts, ndlr) », avait fait remarquer le dirigeant marseillais avant de s’interroger : « Pourquoi pas demain sur de vrais terrains, un tir des trente mètres qui fait but, ça ne rapporterait pas deux points plutôt qu’un ? »

Une proposition qui a fait sourire Christophe Galtier. « Si nous sommes l’équipe qui concède le moins de buts de l’extérieur de la surface ? C’est pour anticiper les futures règles évoquées par Jacques-Henri Eyraud des buts qui comptent double dans FIFA lorsqu’ils sont marqués de l’extérieur de la surface », a ironisé le coach du LOSC en conférence de presse.