PSG - Mercato : Tonnerre ! Cavani de retour au SSC Naples ?

Le SSC Naples conseillé tout miser pour retour de Cavani
Par Loua Joel
Publié le 27 avril 2019 à 12:42 | mis à jour le 27 avril 2019 à 12:42
Résultats

Edinson Cavani pourrait vivre un mercato estival des plus surprenants. Une surprise qui consacrerait le retour du buteur du Paris Saint-Germain au SSC Naples.

Le SSC Naples prêt à tenter le tout pour le tout pour un retour de Cavani ?

Il est une des premières recrues du PSG de l'ère QSI qu’il a rejoint en provenance du SSC Naples contre 64M€. Si cette somme avait alors paru colossale, Edinson Cavani a permis permis aux recruteurs parisiens de l’amortir depuis belle lurette. Car à l’heure de dresser le bilan de la présence de l’international uruguayen dans l’écurie parisienne, on retiendra qu’il est tout simplement le meilleur buteur de son histoire.

Un statut qui ne confère pourtant pas à Edinson Cavani toute la considération qu’il devait avoir auprès de Thomas Tuchel. En clair, il faut être aveugle pour ne pas voir que l’entraîneur allemand ne fait pas vraiment du Matador un élément essentiel de son système.

Ce en quoi il serait alors normal de se poser des questions sur l’avenir du joueur à qui il ne reste d’ailleurs plus qu’un an de contrat avec le PSG. Une écurie dont les recruteurs seraient même très chauds pour attirer Mauro Icardi cet été en provenance de l’Inter Milan. Une bien belle façon d’indiquer la porte de sortie à l’Uruguayen.

Pour Bruno Giordano, le SSC Naples aurait là une occasion en or de rapatrier son ancien buteur. « Si j’étais le Napoli, je miserais tout sur Cavani », a instamment conseillé l’ex-attaquant napolitain dans le Corriere dello Sport avant de s’enflammer pour le profil du Parisien : « Il a 32 ans, mais il a la force pour évoluer au plus haut niveau pour trois ans encore. C’est un homme qui attire l’attention et qui déchaine l’enthousiasme des supporters. C’est un attaquant qui marque des buts et sa présence au sein du club suffit à redonner de l’ambition à tout le monde. »

On n’attend plus que de voir les effets des propos de Bruno Giordano sur l’entraîneur napolitain Carlo Ancelotti et son président Aurelio De Laurentiis...

Facebook
Twitter
email
Whatsapp