OM : Ménès sort les raisons de la défaite contre le FC Nantes

Pierre Ménès pointe le milieu de l’OM face au FC Nantes Publié par JOËL le 30 avril 2019 à 01:45

L’Olympique de Marseille a été battu par le FC Nantes (1-2) dimanche lors de la 34e journée de Ligue 1. Une défaite que Pierre Ménès impute principalement à la faiblesse du milieu olympien face aux Nantais.

Pierre Ménès pointe la perte de la bataille du milieu par l’OM

Rudi Garcia a décidé de n’aligner que deux milieux de terrain (Luiz Gustavo et Morgan Sanson) contre les Nantais qui, eux, en ont aligné trois. Pour Pierre Ménès, la défaite de l’OM face au FC Nantes vient principalement de ce choix tactique de l’entraîneur marseillais.

« L'OM a fauté en s'inclinant au Vélodrome contre Nantes. Des Canaris très combatifs, avec un milieu Touré-Rongier-Moutoussamy qui a bouffé Sanson et Gustavo - qui ont d'ailleurs tous deux raté leur match. On ne peut pas dire non plus que l'équipe de Vahid a écrasé la rencontre - ils n'ont réussi que 65% de leurs passes, ce qui est famélique - mais ils ont su marquer par Moutoussamy puis Girotto », a commenté le journaliste de Canal+ sur son blog.

Reste que Pierre Ménès ne semble pas voir dans la perte de la bataille du milieu la seule cause de la défaite de l’écurie phocéenne. Il a également pointé les décisions arbitrales sur certains faits de jeu.

« Dans ce match où les Marseillais ne méritaient pas grand-chose, trois faits de jeu arbitraux sont pour moi très problématiques. Le premier, c'est la non-expulsion de Balotelli pour son coup de poing volontaire sur Diego Carlos. Il était déjà passé à travers les mailles du filet à Bordeaux lorsqu'il avait pété le nez de Pablo. Certains joueurs dans ce championnat jouissent d'une impunité que d'autres n'ont pas. Après le repos, la VAR aurait pu donner main de Diego Carlos sur le but nantais et penalty à l'OM pour la faute de Traoré sur Ocampos », a estimé le célèbre confrère avant de regretter : « L'exploitation de ce qui n'est qu'un outil vidéo me paraît toujours aussi nébuleuse. »

Enfin, Pierre Ménès est convaincu que cette défaite compromet sérieusement les chances de podium de l’OM et présage une saison prochaine des plus incertaines. « Pour les Marseillais aussi la fin de saison s'annonce très compliquée. Et que dire de la prochaine... », a-t-il conclu.

Afficher les commentaires