OM - Mercato : McCourt, très mauvaise nouvelle pour Marseille

McCourt, un homme qui ne tient pas ses promesses ? Publié par JOËL le 01 mai 2019 à 17:15

L’OM devrait se renforcer qualitativement cet été. Faudrait-il alors s’attendre à un investissement massif dans le recrutement par Frank McCourt ?

McCourt, une grosse inquiétude pour le recrutement

Lors de son rachat de l’OM, le 16 octobre 2016, Frank McCourt a annoncé la couleur : redorer la blason du club, entendez lui permettre de reconquérir la Ligue 1 et la Ligue des champions. Un vaste programme a été concocté à cet effet : l’OM Champions Project. Pour lequel le propriétaire olympien avait promis 200M€ pour le recrutement sur 4 ans. Une somme bien vite dépensée à en croire la presse promarseillaise.

Reste que cela n’a pas produit les résultats escomptés vu que depuis trois saison, l’Olympique de Marseille ne parvient pas accrocher le podium de Ligue 1 avant même d’en envisager le sacre. Pire, cette saison, les énormes dépenses du recrutement estival n’ont pratiquement servi à rien. Des trois joueurs recrutés, seul Duje Caleta-Car donne satisfaction. Et encore, il s’agit d’une satisfaction tardive…

Bref. S’il veut aller de l’avant, l’OM devra recruter. Ce qui revient à dire que Frank McCourt est tenu d’injecter encore de l’agent. Ce dont le milliardaire bostonien est déjà conscient pour l’avoir déclaré, comme quand il était propriétaire des Dodgers de Los Angeles.

« Il a dit en gros que le club allait dépenser autant que les autres », s’est en effet rappelé Dylan Hernandez dans L’Equipe avant de faire remarquer : « Il a fait ça ici aussi. »

Mais pour le journaliste du Los Angeles Times, il faudrait se méfier des promesses de Frank McCourt car il n’a pas la réputation de les tenir absolument.

« Frank fera toujours ce genre de promesses pour rendre les gens heureux mais, au final, il a du mal à les tenir », a prévenu le confrère avant d’indiquer : « Que Frank dépense autant à Marseille montre que ça compte pour lui. Les Dodgers comptaient aussi, mais il n'avait pas les moyens. »

Comme pour corroborer la méfiance de Dylan Hernandez, Frank McCourt n’est pas arrivé au bout de son aventure avec les Dodgers car obligé de les vendre au groupe Guggenheim Baseball Management contre 2 milliards de dollars. En raison d’un divorce… ruineux.

L’OM et ses supporters sont prévenus.

Afficher les commentaires