OM : L’Europe s’éloigne, Germain reste toujours optimiste.

Valère Germain lors de la célébration de son but.

Tenu en échec à Strasbourg (1-1), l’Olympique de Marseille voit la qualification pour une coupe d’Europe s’éloigner. Mais Valère Germain, l’attaquant marseillais, reste toujours optimiste en ces temps difficiles.

Valère Germain : « il reste trois matchs, il va falloir tout donner ».

Après la défaite contre le FC Nantes (2-1) le week-end dernier, l’Olympique de Marseille se devait de réagir. Hélas, le club phocéen a enregistré une nouvelle contre-performance ce vendredi soir.

Les hommes de Rudi Gardia n’ont pas été capables de battre le Racing Club de Strasbourg. Après avoir ouvert la marque grâce à Valère Germain, les visiteurs se sont fait rattraper au score. Kenny Lala a égalisé à la 65e minute (1-1).

Un match nul qui met sans doute fin aux ultimes espoirs des Phocéens d’accrocher une qualification pour la Ligue Europa. L’OM est désormais 5e de Ligue 1 et peut voir Montpellier passer devant et Saint-Etienne (4e) s'envoler à 7 points en cas de victoire contre l’AS Monaco dimanche.

Mais Valère Germain a fait savoir que son équipe va tout donner dans ce sprint final. « Il y a de la déception, on se devait de gagner pour continuer à y croire. On va attendre les résultats du week-end, mais ça risque d'être très très compliqué (…) On a fait un match plutôt cohérent même si ce n'était pas un grand OM. C'est un peu à l'image de la saison, c'est compliqué », a-t-il confié en conférence de presse.

Avant d’ajouter : « il reste trois matches et il va falloir tout donner ».