OL - LOSC : Aulas abandonne la 2e place, pour la lutte avec l' ASSE

Jean-Michel Aulas, président de l' OL.

Alors que l’ OL peut encore rejoindre et même coiffer le LOSC dans la course pour la 2e place de Ligue 1, Jean-Michel Aulas a déjà abandonné la lutte. Il estime que l’adversaire de Lyon, ce dimanche (21h), est bien parti pour finir 2e. Du coup, il préfère se concentrer sur l' ASSE dans le sprint pour la 3e place du podium.

Jean-Michel Aulas, « le LOSC est quasiment assuré de terminer 2e ».

L’Olympique Lyonnais est 3e avec 6 points de retard sur le LOSC qu’il affronte, ce dimanche (21h), au Groupama Stadium, lors de la 35e journée de Ligue 1.

En cas de victoire sur Lille, l’équipe de Jean-Michel Aulas ne serait plus qu’à 3 petits points du dauphin du PSG déjà sacré champion. Cela, à 3 journées de la fin du championnat.

Malgré la possibilité pour Lyon de revenir sur les Dogues, le président du club rhodanien n’y croit plus trop. Il semble avoir jeté l’éponge dans la course pour la 2e place de Ligue 1 qualificative directement pour la phase de groupe de Ligue des Champions.

« Lille est quasiment assuré de terminer deuxième grâce à sa formidable saison. Quand vous êtes à six points du deuxième qui fait une année exceptionnelle, il faut être lucide. Lille a 99% de chances de finir deuxième », a estimé Aulas dans La Voix du Nord.

En effet, le patron des Gones préfère se concentrer sur la lutte avec l’ ASSE, car il croit la 3e place du podium plus accessible à son équipe que la 2e.

« C’est un des tournants. Mais il est surtout essentiel pour la lutte pour la troisième place. On n’a que 3 points d’avance sur Saint-Étienne, donc on a besoin d’une victoire (contre Lille) pour solidifier notre place sur le podium. Cette expérience doit d’abord nous servir à rester sur le podium », a admis le dirigeant rhodanien, dans le média régional.

En tout cas, Jean-Michel Aulas joue bien son jeu favori, la ‘’Com’’. Une façon pour lui d’enlever la pression aux Lyonnais, avant le match capital contre les Lillois.