ASSE : OL, Houssem Aouar répond à Jean-Louis Gasset pour le podium

Houssem Aouar, milieu de terrain de l'OL défie l' ASSE pour le podium.

Tenu en échec par le LOSC (2-2), l’OL a perdu 2 points dans la lutte avec l’ ASSE pour la 3e place. Houssem Aouar reconnait d’ailleurs que Lyon est plus que jamais sous la pression de son rival qui rêve de le coiffer sur le podium. Toutefois, le milieu de terrain estime qu'ils ont bien des ressources pour répondre à la guerre déclarée par Jean-Louis Gasset et les Verts.

Houssem Aouar répond au défi de l' ASSE pour la 3e place.

Lille OSC a consolidé sa 2e place et est quasiment assuré de finir à la 2e place que l’Olympique Lyonnais lorgnait. Justement, c’est Lyon que les Dogues ont tenu en échec, dimanche soir, pour conserver leur avance de 6 points sur ce dernier.

Et l’ ASSE en a bien profité pour se rapprocher davantage de son voisin, à un petit point seulement. De quoi mettre une grosse pression au grand rival, à 3 journées de la fin du championnat, mais surtout avant le gros match des Gones contre Marseille, dimanche prochain (21h). Houssem Aouar l’admet clairement.

« Ce match nul (contre Lille) nous met sous pression, mais la pression, on l’avait déjà. On savait que Saint-Étienne n’était pas loin et ils nous ont mis un peu plus la pression en gagnant à Monaco. Le fait que ce soit eux (les Verts), ça fait que ça va être un peu plus tendu et que ça met un peu plus de pression », a reconnu le Lyonnais.

Vu le rapprochement des Verts, la lutte pour finir à la 3e place qualificative pour la Ligue des Champions s’est clairement intensifiée entre Sainté et Lyon. Et Jean-Louis Gasset a envoyé un message clair à l’ennemi historique.

« Ce groupe de l’ ASSE est allergique à la défaite. On reçoit deux fois de suite et on sait que notre public va nous pousser. Ce seront deux finales à Geoffroy-Guichard », a déclaré l’entraineur des Stéphanois.

Aouar a immédiatement répondu à ce dernier. « On va faire le maximum et essayer de ramener l’OL en Ligue des champions», a-t-il rassuré dans des propos relayés par RMC.