OL - Mercato : Bombe, la succession de Genesio déjà réglée ?

Sabri Lamouchi candidat au poste d'entraineur de l' OL.

Alors que le nom de Laurent Blanc est coché en tête de la short-list de l’ OL pour le poste de Bruno Genesio, c’est plutôt un duo de technicien que L’Équipe annonce sur le banc retouche du club rhodanien.

L' OL pourrait être dirigé par le duo Juninho - Lamouchi.

D’après le quotidien de sport, Jean-Michel Aulas a entamé les négociations, ce mardi, avec les entraineurs candidats au poste de Bruno Genesio sur le départ de l’ OL à la fin de la saison. Cet après-midi, le même journal de sport croit savait que la tendance va plutôt vers l’ancienne gloire du club rhodanien, notamment Juninho.

Ce dernier serait « la priorité » des dirigeants des Gones. Mieux, « des négociations ont même été entamées avec son agent José Fuentes », à en croire la source.

« Dans ces échanges, le conseil espagnol (de Juninho) est accompagné de Jorge Mendes, l'un des agents les plus puissants du milieu du football, qui est habitué à collaborer avec Fuentes » d’après les précisons du journal national.

L’ancien buteur reconverti en technicien ne viendrait pas tout seul à l'Olympique Lyonnais. Il pourrait être accompagné par Sabri Lamouchi (titulaire du BEPF, brevet d'entraineur professionnel de football) qui avait été viré du Stade Rennais début décembre 2018.

« Dans les plans de l' OL, Juninho est imaginé avec la casquette élargie de manager général. Dans ses prérogatives, le Brésilien (44 ans) serait bien sûr en charge de l'équipe première. Si Lamouchi l'accompagnait, il serait à ses côtés, mais plus proche du terrain », a informé le média francilien.

Pour rappel, le coach de 47 ans n’avait pas caché son désir de diriger les Olympiens. « Si je fais ce métier-là, c'est pour des projets comme celui de l' OL », a-t-il confié à la source en avril.

Sabri Lamouchi avait ensuite précisé qu’il ne souhaitait pas proposer ses services directement, mais attendait plutôt que des responsables de club le sollicitent, parce que convaincus qu’il « peut apporter quelque chose ».

Affaire à suivre donc...