OM : Première menace de McCourt clairement adressée à Eyraud ?

OM : Eyraud menacé par McCourt ?
Par Loua Joel
Publié le 08 mai 2019 à 20:15 | mis à jour le 08 mai 2019 à 20:15
Résultats

L’ OM devrait se renforcer cet été sans pour autant en avoir forcément les moyens. De quoi agacer Frank McCourt au point de l’inciter à demander des comptes à Jacques-Henri Eyraud ?

Frank McCourt va demander des comptes au président de l’ OM

L’ OM voudrait se renforcer lors du mercato estival. Une option qui n’est pas des plus faciles alors que l’ OM ne pourrait pas compter sur l'argent généré par une participation en coupe d’Europe. Par ailleurs, les caisses olympiennes ne pourraient plus être suffisamment alimentées par une vente de joueurs dits à forte valeur marchande mais qui, dans le fond, ont beaucoup perdu de leur valeur.

« Tu n’as pas de sous pour recruter, tous tes joueurs qui avaient de la valeur en ont perdu énormément cette saison. Un Florian Thauvin que tu aurais pu bien vendre l’an passé, il a perdu la moitié de sa côte. Un Morgan Sanson, ça vaut pas grand chose non plus. Ce n’est pas avec ca que tu remodèle un effectif », a en effet expliqué Eric Di Meco sur RMC Sport.

Reste la solution Frank McCourt, entendez un financement du mercato estival par le propriétaire de l’ OM. C’est à ce niveau que les choses pourraient mal se passer pour Jacques-Henri Eyraud. Car Eric Di Meco est convaincu que l’homme d’affaires américain n’acceptera pas de réinjecter de l’argent dans le recrutement alors qu’il avait déjà investi 200M€ qui ont été gaspillés. Pire, le Bostonien pourrait même demander des comptes au président de l’ OM sur l’utilisation de cet argent.

« Mais qui croit qu’il va remettre des sous dans le club alors qu’on vient de lui dilapider 200M€ ? », s’est interrogé l’ancien défenseur de l’ Olympique de Marseille avant de suggérer : « Mais moi, si je suis McCourt, je vais taper à la porte du président et je lui demande de m’expliquer où sont passer mes 200 M€ ? »

Jacques-Henri Eyraud peut déjà s’estimer heureux qu’Eric Di Meco ne soit pas Frank McCourt…

Facebook
Twitter
email
Whatsapp