ASSE : Le secret de la réussite de Jean-Louis Gasset dévoilé

Jean-Louis Gasset, coach de l'ASSE et Ghislain Printant. Publié le 09 mai 2019 à 16:45

En une saison et demi au poste de coach de l’ ASSE, Jean-Louis Gasset a achevé de convaincre les dirigeants, joueurs et supporter du club sur ses qualités d’entraineur et de meneur d’hommes. Il avait sauvé de la relégation, lors de la 2e moitié de la saison 2017-2018. Cet exercice, il a hissé les Verts à la 4e place de Ligue 1, à 3 journées de la fin. Le coach adjoint Ghislain Printant et le buteur Wahbi Khazri dévoile le secret de la réussite du coach de 65 ans.

Printant et Khazri témoignent de la réussite de Gasset à l' ASSE.

Jean-Louis Gasset a été recruté par l’ ASSE à le 22 novembre 2017 pour épauler Julien Sablé nommé à la place d’Oscar Garcia démis de ses fonctions, après 12 journées et surtout une humiliante défaite (0-5) contre l’ OL, le grand rival régional.

Mais après les résultats catastrophiques (4 défaites, 2 nuls et 0 victoire) de Sablé, ce dernier avait finalement cédé sa place à l’ex-bras droit de Laurent Blanc le 20 décembre 2017.

Ayant pris les Verts en main à la trêve hivernale, au 16e rang, Gasset avait réussi à redresser la barre avec une équipe renforcée par des joueurs d’expérience dont Yann M’Vila, Mathieu Debuchy et Neven Subotic.

En effet, le technicien natif de Montpellier avait fini 7e place de Ligue 1 après une deuxième moitié de saison extraordinaire (10 victoires, 5 nuls et 4 défaites) . Cet exercice, fait mieux. Après 35 journées les Stéphanois sont quasiment assurés de finir 4es au moins, synonyme de qualification pour la Ligue Europa.

Mieux, ils sont en course pour la 3e place du championnat qualificatif pour la Ligue des Champions. Jean-Louis Gasset et son équipe n’ont qu’un point de retard sur l’ OL et le podium. Mais comment l’ex-entraineur de Montpellier HSC arrive-t-il à transcender le club ligérien.

Jean-Louis Gasset réussi à l' ASSE grâce « ses qualités humaines et d’entraineur ».

Son collaborateur Ghislain Printant et l’attaquant des Stéphanois Wahbi Khazri ont témoigné de la réussite de ce dernier dans France Football.

« Derrière Blanc, ça lui allait comme un gant. Normal, naturel qu’il soit là. Avec toute son expérience, sa réflexion sur le jeu, ses qualités humaines, il est armé pour ce poste-là, il en a les épaules, l’étoffe, il en connaît toutes les ficelles. Il faut le voir vivre au quotidien avec les joueurs. Certains disent que c’est le papa des joueurs…

C’est d’abord des joueurs de qui il a obtenu une grande confiance. Il a eu le besoin et l’envie de faire venir certains garçons en qui il croyait. Leur retour lui a peut-être fait prendre conscience qu’il avait grandi. Il fait confiance et sait déléguer.

Il observe, on ne l’entend pas. Il préfère garder cette culture, cette science qu’il a, pour le match. Ça lui permet d’être performant le jour de la rencontre. Ses propos sont porteurs, car les garçons ne l’ont pas entendu. Et puis, il sait où il veut les emmener… », a raconté le coach de l’ ASSE.

« Gasset, c’est un Monsieur. Ses qualités humaines et d’entraineur en font quelqu’un de grand. Il m’a contacté, m’a parlé, et j’ai eu envie de travailler avec lui. On a tous envie de se défoncer pour lui.

Après sa causerie, tu n’as qu’une envie, c’est que le match débute. Il sait motiver, il donne envie d’en découdre. Le regard des gens, il s’en fout, il ne cherche pas ça. Il a confiance en lui, sait ce qu’il vaut et n’a rien à prouver à personne », a témoigné le buteur des Verts dans l’Hebdomadaire.

Par ALEXIS

Facebook
Twitter
email
Whatsapp