Nantes - Mercato : Ça ne s'arrange pas entre Halilhodzic et Kita

Vahid Halilhodzic, coach du FC Nantes.

Vahid Halilhodzic n’est pas content des dirigeants du FC Nantes. Il en veut aux Kita (Waldemar et son fils Franck) pour le mercato hivernal. Le président des Canaris avait transféré le meilleur buteur de l’équipe, notamment Emiliano Sala à Cardiff City en janvier et avait recruté Antonio Mance pour le remplacer, sans l’avis du coach. Une pratique que ce dernier a dénoncée, mettant en garde les responsables du club pour cet été.

Halilhodzic (coach de Nantes), « j’avais dit que les choix sportifs, ça devait être moi... ».

Non content du déroulement du mercato hivernal dernier, Vahid Halilhodzic a mis le patron du FC Nantes en garde, en vue du mercato estival qui ouvre officiellement le 11 juin 2019.

« C’est Waldemar Kita qui décide. Au dernier mercato, ils ont travaillé dans mon dos. J’avais dit que les choix sportifs, ça devait être moi et ce n’est pas ce qui s’est passé à Noël », a-t-il condamné, dans des propos relayés par sport.fr.

Lié au FC Nantes jusqu’en juin 2020, l’entraineur des Canaris n’est toujours pas certain de poursuivre l’aventure à l’issue de la saison qui tire à sa fin. Interrogé sur son avenir, il a posé ses conditions pour rester.

« Je ne sais pas, je n’aime pas parler de ça (son avenir, ndlr). On verra ce qui va se passer. Si je reste, je veux un groupe encore plus compétitif… », avait-il déclaré en conférence de presse, avant le match contre Nice. Cependant, Coach Vahid est bien conscient que le mercato estival n’est pas gagné d'avance.

« Il y a des contraintes financières. Chaque mercato est très complexe au FC Nantes », a-t-il ajouté, après avoir précisé qu’il « fait son job jusqu’au bout, avec application, à 101 % ».