ASSE - Mercato : Rennes, du nouveau dans le dossier Ben Arfa

Hatem Ben Arfa , attaquant du Stade Rennais intéressé par le jeu de l' ASSE.

Intérêt de l’ ASSE, Hatem Ben Arfa est parti pour animer le mercato estival. Après une seule saison au Stade Rennais, tout porte à croire qu’il est sur le point de s’en aller de la Bretagne où il est en fin de contrat. En effet, la saison supplémentaire en option dans son bail ne devrait pas être levée par l’ex-attaquant du PSG qui se montrerait très gourmand.

Intérêt de l' ASSE, Ben Arfa exigerait une augmentation de son salaire pour rester à Rennes.

En fin de contrat en juin 2019, Hatem Ben Arfa (32 ans) dispose d’une année en option dans son contrat avec le Stade Rennais. Cependant, rien n’est acquis pour le voir poursuivre l’aventure avec le club breton.

D'après les informations de Le Parisien, le joueur sur les tablettes de l' ASSE exige une augmentation de son salaire estimé à 360 000 bruts mensuels, afin de signer à nouveau. Une demande jugée excessive par les responsables Rennais. « Selon les dirigeants, le joueur cherche à mettre la pression pour gagner plus », apprend la source.

Nommé pour le Trophée UNFP du meilleur joueur de Ligue 1 cette saison, avec Kylian Mbappé, Neymar, Di Maria et Nicolas Pépé, Ben Arfa se montre plus ambitieux pour son futur.

Mais le président Olivier Letang qui avait contribué à sa venue chez les Rouge et Noir ne serait pas enclin à céder aux exigences du Tricolore séduit par l’identité de jeu de l’ ASSE. Le journal régional croit savoir que « Rennes n’a pas accédé à la demande » du natif de Clamart et « ne compte pas le faire ».

Rappelons que Hatem Ben Arfa a fait une sortie médiatique après le nu concédé à l’ EA Guingamp, dimanche, ouvrant carrément la porte à un départ du SRFC.

« Je ne prends pas de plaisir ! On est peureux dans le jeu, à domicile contre les derniers (de Ligue 1). Si on est treizièmes (12e en réalité, ndlr), ce n’est pas pour rien. À un moment donné, si tu veux passer un cap et progresser, tu ne peux pas te permettre d’avoir cet état d’esprit.

Ces derniers matchs (série de 7 nuls et 2 défaites) me permettent d’avancer dans mon cheminement pour la saison prochaine. Je suis orienté par le jeu. Ce qu’on nous propose, c’est limité, donc ça oriente mon choix. Se faire siffler par les spectateurs à la fin, ça joue aussi », a martelé la cible de l’ ASSE, dans des propos dans L’Équipe.