ASSE - Mercato : Deux clubs étrangers mènent la vie dure aux Verts

Jean-Louis Gasset et Frédéric Paquet, respectivement coach et DG de l' ASSE.

Informés du désir de Hatem Ben Arfa de quitter Rennes cet été, deux clubs étrangers seraient prêts à compliquer la tâche de l’ ASSE qui est l’affût pour récupérer librement l’attaquant en fin de contrat.

Le FC Séville et le Betis sur le dossier Ben Arfa, en même temps que l' ASSE.

Comme il fallait s’y attendre, il y a une forte occurrence qui se met en place dans le dossier Hatem Ben Arfa. Surveillé de très près par l’ ASSE et son entraineur Jean-Louis Gasset, l’attaquant en fin de contrat au Stade Rennais a grandement ouvert la porte à un départ, ce dimanche, après le nul concédé dans le derby breton à la lanterne rouge de Ligue 1, notamment l’ EA Guingamp (1-1).

L’ancien joueur du PSG a en effet fustigé l’état d’esprit et le jeu des Rennais.

« Je ne prends pas de plaisir ! On est peureux dans le jeu… Ce qu’on nous propose, c’est limité, donc ça oriente mon choix… », avait tonné Ben Arfa, dans des propos dans L’Équipe.

Et le FC Séville ne s’est pas fait prier pour réchauffer la piste menant à ce dernier. D’après Estadio Deportivo ou encore le quotidien de sport francilien, le club andalou qui était passé près de recruter le joueur offensif de 32 ans avant sa signature à Paris est de nouveau intéressé par ses services.

L’autre club sévillan, notamment le Betis est également sur les rangs pour récupérer librement la cible de l’ ASSE créditée d’une bonne campagne en Ligue Europa cette édition.

Pour rappel, le SRFC avait atteint les 8es de finale. Étape à laquelle Hatem Ben Arfa et ses coéquipiers avaient été éliminés par Arsenal. Il avait inscrit 2 buts en 9 matchs dans la compétition.

Séduit par le jeu de l’ ASSE, l’ancien joueur de l’ OL va devoir choisir entre la Ligue 1 et la Liga cet été.