Barça : Le patron de l’Atletico crache ses vérités à Griezmann

Enrique Cerezo se prononce sur le départ de Griezmann.

Alors que son contrat avec l’Atletico Madrid expire en juin 2021, Antoine Griezmann a annoncé qu’il partira dès cet été pour rejoindre probablement le FC Barcelone. Un départ inattendu qui a suscité la vive réaction du président madrilène Enrique Cerezo.

Le président de l’Atletico Madrid « déçu » d’Antoine Griezmann.

C’est officiel ! Antoine Griezmann va quitter l’Atletico Madrid. L’international espagnol a annoncé hier mardi qu’il quittera le club madrilène cet été. « Après avoir discuté avec Diego Simeone et Miguel Angel et avec les employés du club (...), j'ai pris la décision de partir, pour voir d'autres choses et relever d'autres défis. C’est une décision difficile, mais c'est ce dont j'ai besoin », a déclaré dans une vidéo publiée sur son compte.

Griezmann veut gagner des titres et l’Atletico Madrid semble en fin de cycle. Des motifs qui ont pesé dans sa décision finale. Le natif de Mâcon a fait le choix de s’en aller, ouvrant ainsi la porte à un probable transfert vers le FC Barcelone. Un club qu’il avait refusé l’été dernier pour prolonger son bail avec les Colchoneros jusqu’en 2021.

Et du côté de l’Atletico Madrid, cette désion est vécu comme un déception. Enrique Cerezo s'est dit tout simplement « déçu » de Griezmann. « C'est une déception. Si j'avais été son conseiller, je lui aurais dit de continuer ici (…) Je suis déçu. Je pense que Antoine avait un avenir très brillant à l'Atlético », a déclaré le président madrilène dans des propos rapportés par Fox Sports.

Toutefois, le dirigeant espagnol respecte le joueur du Champion du monde de poursuivre sa carrière sur d’autres terres. « Chaque personne pense différemment. Antoine a pensé qu'il valait mieux aller ailleurs, on respecte sa décision », a-t-il ajouté.

Griezmann est attendu au Barça qui compte lever sa clause libératoire qui passera de 200 à 120 M€ en juillet prochain selon une clause stipulée.