OM - Mercato : Succession de Garcia, un grand nom déjà recalé

Garcia ne serait pas remplacé sur le banc de l’ OM par Heinze

Rudi Garcia ne serait plus aux leviers de commande du banc de l’ OM cet été parce que tenu pour le premier coupable de la saison ratée. Si le tout est désormais de trouver un remplaçant à l’entraîneur marseillais, un grand candidat semble déjà exclu de la course.

Bonne nouvelle pour Rudi Garcia, un sérieux prétendant au banc de l’ OM déjà éliminé

L’ OM ne jouera pas la Ligue des champions, ni même la Ligue Europa. Ce qui est inacceptable au regard des sommes investies pour se donner un effectif taillé pour briguer une participation européenne.

Pour les supporters et de nombreux observateurs, le principal fautif de ce fiasco retentissant, c’est Rudi Garcia. C’est vrai que l’entraîneur de l’ OM n'a pas toujours été bien inspiré dans ses choix tactiques.

D’où son limogeage réclamé à cor et à cri depuis l’hiver. S’il a longtemps fait la sourde oreille à cette injonction des supporters, parce qu’il disait préférer la stabilité, Jacques-Henri Eyraud ne serait plus opposé à un licenciement de Rudi Garcia.

Le tout étant désormais de savoir par qui remplacer le technicien français aux leviers de commande du banc de l’ OM, les supporters ont vite fait d’avancer le nom de Gabriel Heinze, ancienne gloire marseillaise connue pour sa combativité. Un nom qui ne semble pourtant pas emballer Edouard Cissé, également ex-joueur de l’ Olympique de Marseille.

« Je ne sais pas, c’est toujours un fantasme. Ça fait longtemps que je ne l’ai pas eu. Est-il entraîneur comme il était joueur ? J’ai passé mes diplômes d’entraîneur et j’ai été joueur : quand tu joues, tu ne penses qu’à toi et tu donnes l’exemple par les actes ; quand tu entraînes, tu es impuissant, tu dois véhiculer un message », a d’abord expliqué l’ancien milieu de terrain dans La Provence avant d’indiquer : « J’entends les supporters et je comprends qu’ils aient envie que Gabi vienne car il représente des valeurs de dingue, de combat, de grinta. Mais est-ce qu’il ne va pas se faire brûler lui aussi si au bout de 4 mois ça ne marche pas ? Tout est lié aux résultats. Je n’ai jamais vu un entraîneur se faire épargner. »

Rudi Garcia peut dormir sur ses deux oreilles. Le danger qui le menace ne devrait pas venir de Gabriel Heinze.