FC Nantes - Mercato : Halilhodzic sur le point de claquer la porte

Vahid Halilhodzic, coach du FC Nantes. Publié par ALEXIS le 17 mai 2019 à 16:05

Vahid Halilhodzic entretient certes le flou sur son avenir au FC Nantes, mais il a encore une saison de contrat avec le club. Malgré tout, L’Équipe croit savoir qu’il « y a du divorce dans l'air » entre le coach et Waldemar Kita.

Vahid Halilhodzic et le FC Nantes pourraient arriver à la rupture en fin de saison !

Si le FC Nantes est 10e de Ligue 1 à 2 journées de la fin de la saison, le club le doit en grande partie à Vahid Halilhodzic. Ce dernier avait pris le club en main début octobre 2018, alors que les Canaris étaient 19es. Il avait ainsi succédé à Miguel Cardoso viré après 8 journées de championnat.



Cependant, tout n’a pas été comme sur des roulettes entre l’entraineur et la direction du club de la Cité des Ducs. Le transfert d'Emiliano Sala, meilleur buteur du club après la première moitié de la saison, à Cardiff City, en janvier 2019 avait été l'un des point de discorde du coach avec Waldemar Kita.

« Ils ont travaillé dans mon dos. J'avais dit que les choix sportifs, ça devait être moi et ce n'est pas ce qui s'est passé à Noël », a dénoncé Halilhodzic la semaine dernière.

Assuré du maintien dans l’élite et en course pour finir dans le Top 10, ce qui était inespéré vu le début de saison catastrophique du FC Nantes, le technicien Franco-Bosnien espère un changement dans la gestion sportive du club et des renforts souhaités, afin de poursuivre l’aventure l’exercice prochain.

« Si je reste, je veux un groupe encore plus compétitif. Je fais tout pour préparer la saison prochaine, je fais mon job jusqu'au bout, à 101 %, après on verra ce qui va se passer », a souligné Coach Vahid en conférnec de presse.

« On aura besoin de refaire une équipe… Je préfère que ce soit mes adjoints ou la cellule qui aient des idées plutôt que mon président. Le président est là pour parler d'argent. Le secteur sportif s'occupe du sportif. Ce n'était pas respecté à Nantes ou alors très peu. Je veux installer ça. J'espère qu'on va se comprendre parfaitement… », avait-il clarifié en janvier, comme le rappelle le journal de sport.

Mais les choses ne semblent pas aller dans le sens du technicien Franco-Bosnien. En effet, il serait difficile de voir Kita laisser entièrement le mercato estival entre les mains de Vahid Halilhodzic et son staff.

Vu « la défiance de l’entraineur des Jaune et Vert envers la direction du FC Nantes », la source n’écarte pas « une possible rupture à l'issue de la saison » entre Vahid et le FC Nantes.

Pour mémoire, l'entraineur de 66 ans, par ailleurs ancienne gloire nantaise, avait failli rendre le tablier à la mi-saison.

« Si ç'avait été un autre club, je serais parti, c'est clair, net et sincère. Mais j'ai une dette vis-à-vis de ce club... auquel je suis attaché. Même si certains n'ont pas été corrects, il faut penser à l'intérêt du club », avait-il déclaré, suite au transfert et à la mort accidentelle de Sala, à l'hiver dernier.