PSG - Mercato : Mourinho torpille déjà Tuchel, Doha en plein doute ?

José Mourinho lorgne la place de Thomas Tuchel au PSG.

José Mourinho n’est pas candidat au poste d’entraîneur du PSG. Mais le technicien portugais est en quête d’emploi et il compte bien vanter ses mérites de grand connaisseur du football. Quitte à froisser la réputation de Thomas Tuchel vis-à-vis de Doha.

PSG : Mourinho explique l’échec de Tuchel en C1 !

« Si j'aimerais entraîner le PSG aujourd'hui ? C'est impossible parce que tu ne peux pas entraîner un club qui a un entraîneur. » S’il s’est voulu très Fair-Play mardi soir au micro de La Chaîne L’Équipe, José Mourinho a profité d’une interview avec RMC Sport pour l’émission «Ici c’est Willy» pour revenir sur l’élimination du PSG en huitième de finale de Ligue des Champions face à la classe biberon de Manchester United pour exposer Thomas Tuchel devant les autorités de Doha.

Se présentant comme le profil idéal pour faire gagner la Coupe aux grandes oreilles au PSG pour la première fois de son histoire, l’ancien coach de Chelsea et du Real Madrid a ouvertement mis en cause le management de son homologue allemand lors de cette énorme désillusion au Parc des Princes en mars passé.

«Sur le match retour entre le PSG et Manchester United, je dirais et peut-être que je me trompe complètement. Peut-être que Tuchel et les joueurs diront que je raconte n’importe quoi. Mais mon sentiment c’est, qu’après le résultat du match aller, et le fait que Manchester ait perdu des joueurs clés pour le match retour, le PSG n’était probablement pas prêt à ce qui s’est passé», a expliqué le technicien portugais.

«Pour moi, ils ne s’étaient pas préparés le plus sérieusement possible pour un match de Ligue des Champions contre une équipe qui n’était pas au top de ses possibilités. Peut-être et je dis bien peut-être que le PSG n’était pas prêt pour cette bataille dans ce genre de match. À 1-2, quand il était proche de l’élimination, ils n’ont pas su gérer tactiquement », ajoute le Special One.

Une critique qui vise directement Thomas Tuchel. Suffisant pour que Doha change d’avis sur l’avenir de Tuchel proche d’une prolongation jusqu’en 2021 ?