OM - Mercato : Un gros scandale dénoncé à l’Olympique de Marseille !

Frank McCourt, propriétaire de l’ OM, ne compte pas se séparer de son président Jacques-Henri Eyraud.

Après une saison désastreuse ponctuée par une sombre sixième place au classement de Ligue 1, synonyme d’aucune coupe européenne la saison prochaine, l’été s’annonce très mouvementé du côté de l’ OM. Des bruits de contestations se feraient d’ailleurs déjà entendre dans la cité phocéenne concernant les premières décisions de Frank McCourt.

OM : La tête de Jacques-Henri Eyraud toujours réclamée !

Selon le quotidien régional Le Phocéen, « l’heure des comptes approche et Frank McCourt s’active pour préparer l’avenir. Si Garcia ne semble plus rentrer dans les plans de l’Américain et pourrait payer les mauvais résultats, Jacques-Henri Eyraud, dont le départ est réclamé par le Vélodrome, doit continuer l’aventure et relancer le projet. Il a reçu le soutien de McCourt avec qui, d’après le premier cercle de ce dernier, il travaille main dans la main pour préparer l’avenir et monter une équipe compétitive.»

Frank McCourt aurait donc pris la résolution de se séparer de Rudi Garcia, qui ne s’inscrirait plus dans le projet de l’ OM. Mais la tendance ne serait pas la même pour le président Eyraud, qui resterait une pièce maîtresse du Champions Project. Une grosse erreur d’appréciation de la part du milliardaire américain selon la journaliste Carine Galli.

«Eyraud maintenu, c’est une erreur ? Oui. Quand McCourt décide de racheter l’OM, il met un homme fort, qui doit diriger le club à Marseille au quotidien, c’est Eyraud. Et après il y a Garcia. Eyraud, c’est lui qui prend les décisions, qui donne tant à Garcia, qui accepte que des joueurs signent avec des sommes folles sur des contrats très longs. C’est lui qui gère l’aspect sportif et financier du club. Aujourd’hui, l’OM est en échec total.

Eyraud est le principal fautif. C’est le seul président qui dit qu’un club de foot doit être géré comme une entreprise. Il est en échec, et je ne vois pas comment les choses pourraient changer dans la durée, même avec un nouvel entraîneur. Car la base n’est pas bonne », a expliqué Carine Galli sur le plateau de L’Équipe du Soir.

Frank McCourt va-t-il faire marche arrière et nommer un nouveau président à la tête de l’Olympique de Marseille ?

À suivre…