ASSE - Mercato : Très grande nouvelle dans le dossier Ben Arfa !

Hatem Ben Arfa va quitter le Stade Rennais cet été, l’ ASSE à l’affût ?

En France, à part le PSG, il n’y a que l’ ASSE qui fait rêver Hatem Ben Arfa dans le style de jeu. En froid avec son entraîneur Julien Stéphan, l’attaquant de 32 ans pourrait quitter le Stade Rennais à l’issue de cette saison. Cette option semble même se préciser après la sortie du président de l’écurie bretonne. Une aubaine pour les Verts ?

ASSE : Hatem Ben Arfa bientôt dans le Forez ?

Cinq jours après avoir critiqué le jeu de son équipe, Hatem Ben Arfa a été écarté pour le match du Stade Rennais à Strasbourg, ce samedi, dans le cadre de la 37e journée de Ligue 1. Mieux, dans une interview accordée au quotidien régional Ouest-France, le président du club breton, Olivier Létang, a ouvertement montré la voie de sortie à l’ancien avant-centre du PSG.

« On en a parlé avec Julien (Stéphan). Il aura tout mon soutien et une solidarité totale envers le choix qu'il fera de le convoquer ou pas pour les derniers matches de la saison. J'ai toujours mis Julien très à l'aise par rapport à ses choix en lui disant : "Si tu fais des choix qui peuvent être difficiles, le club est avec toi". Il n'y a pas de joueur, ni aujourd'hui, ni dans le futur, qui sera plus important que le club, l'équipe et l'entraîneur.

L'entraîneur, on doit lui donner de la force. Je veux lui donner de la force. C'est un métier difficile. Donc il ne doit pas y avoir l'espace d'une feuille de papier entre le président et l'entraîneur », a déclaré l’ex-directeur sportif du PSG.

« Il y a un élément qui guide Ben Arfa, c’est le plaisir. Mais il y a un élément qui nous guide, nous, c’est qu’il ait envie d’être avec nous. À partir du moment où Hatem indique qu’il n’y a pas de notion de plaisir, et donc pas d’envie, cela paraît effectivement plus difficile », a ajouté Létang, actant ainsi la rupture avec le dribbleur français.

Une situation qui pourrait faire les affaires de l’ASSE en cas de qualification en coupe européenne et si les dirigeants acceptent de consentir des efforts financiers pour le salaire du natif de Clamart. Le Betis et le FC Séville seraient aussi intéressés par Ben Arfa.

Affaire à suivre…