ASSE - Mercato : Une cagnotte de 40 M€ pour Jean-Louis Gasset ?

Jean-Louis Gasset, le coach de l' ASSE donnant des consignes à ses joueurs.

Bernard Caïazzo est à Washington pour tenter de trouver des partenaires pour renflouer les caisses de l’ ASSE qualifiée pour l'Europe. Le dirigeant espère trouver les moyens pour maintenir Jean-Louis Gasset et faire un bon mercato. Mais en attendant de trouver un investisseur qui ne serait pas un 3e actionnaire majoritaire comme l’ont déjà précisé les propriétaires, les Verts disposeraient virtuellement d’une cagnotte estimée à 40 M€ pour recruter, selon L’Équipe.

En attendant un investisseur, l' ASSE pourrait réunir 40 M€ pour permettre à Gasset de recruter.

En attendant que les deux propriétaires de l’ ASSE, notamment Bernard Caïazzo et Romand Romeyer trouvent un investisseur prêt à mettre de l’argent frais dans le club, sans en être forcément un des patrons, le club ligérien peut arrondir les angles avec les retombées de la qualification en Ligue Europa, mais aussi, et surtout le recouvrement des transferts actés ou en vue.

Selon les estimations du journal national, les Verts pourraient réunir 40 M€ sur de potentielles ventes, notamment celle du très prometteur William Saliba évalué à 30 M€ au moins. Le jeune défenseur (18 ans) est courtisé par Manchester United et le Real Madrid.

Le quotidien de sport fonde ses calculs également sur « les cessions de Habib Maïga (pour 1 M€ à Metz), de Loïs Diony (4 M€), de Vagner Dias (3 M€) et la plus-value sur la revente de Neal Maupay (3 M€) ».

Notons que le dernier a été transféré par l' ASSE en juillet 2017, mais le club pourrait récupérer des bonus à la revente. Et la bonne nouvelle, c'est que la cote de l'attaquant de 22 ans est en hausse, après sa saison prolifique avec Brentford, club de Championship avec lequel il a marqué 25 buts et offert 8 passes décisives, en 43 apparitions cette saison.

Pour rappel, le club ligérien avait emprunté de l’argent pour se renforcer lors du mercato d’hiver 2018 et pour prolonger certains cadres (Yann M’Vila, Mathieu Debuchy, Neven Subotic…) qui avait permis la remontée de la 16e à la 7e place de Ligue 1 l’exercice dernier. Sans oublier les transferts Whabi Khazri et de Rémy Cabella et les gros salaires qui accompagnent ce changement de cap à l' ASSE.

Mais, la source croit savoir qu’avec les ventes actées, dont ceux de Cheikh M'Bengue et Ole Selnaes au FC Zenzhen en Chine pour 10 M€ devraient aider à couvrir partiellement la dette contractée par Caïazzo et Romeyer.