OM : Mandanda, la première sanction est tombée

Le gardien emblématique de l’ OM n’a pas été retenu en équipe de France

Le gardien de l’ OM Steve Mandanda n’a pas été retenu dans la liste des sélectionnés pour les trois prochaines sorties de l’ équipe de France.

OM : Deschamps justifie la non-convocation de Steve Mandanda

Steve Mandanda avait lui-même fini par avouer ce qui sautait aux yeux des observateurs depuis belle lurette : sa baisse de régime dans les cages de l’ OM. Mais s’il est le patron qu’on maintient dans les cages marseillaises en dépit de son manque d’assurance, l'ex-Havrais ne l’est pas pour l’ équipe de France.

Choisissant jusqu’à 4 gardiens (Hugo Lloris (Tottenham), Alphonse Aréola (PSG), Mike Maignan (Lille), Benjamin Lecomte (Montpellier)) pour les 3 prochaines sorties de l’ équipe de France (contre la Bolivie le 2 juin en amical puis la Turquie (samedi 8 juin) et Andorre (mardi 11 juin) en éliminatoires de l’Euro 2020), Didier Deschamps n’a pas retenu le gardien de l’ OM, pourtant présent sur toutes les listes des Tricolores depuis 11 ans. Et ses raisons sont on ne peut plus pertinentes.

« Steve a eu une saison compliquée. Son club aussi un petit peu, mais lui a eu quelques blessures et un rendement en dessous de ce qu'il est capable de faire », a expliqué le sélectionneur français devant les journalistes avant de trancher : « J'ai pris la décision de ne pas le prendre. »

Faudrait-il dès lors conclure à la fin de la carrière internationale du portier de 34 ans de l’ OM ? Didier Deschamps n’a pas osé dire cela, loin de là. « Je ne vais pas m'engager sur le futur qui peut avoir des interrogations. Il fait toujours partie des gardiens », a-t-il répondu.

Alors à quand le retour en sélection de l’ancien dernier rempart de Crystal Palace ? Une chose est déjà certaine : ce ne sera pas avant son retour en forme…