ASSE - Mercato : Printant en ballotage face à des noms qui montent

Ghislain Printant, ex-coach adjoint de l' ASSE.

Ghislain Printant a été admis par les dirigeants comme le choix prioritaire de l’ ASSE pour succéder à son mentor Jean-Louis Gasset. Alors qu’il devrait être auditionné sur son projet sportif, ce vendredi, l’ex-coach adjoint se retrouve face à une forte concurrence.

Ghislain Printant contrarié par les candidatures de Lamouchi et un coach XXL, à l' ASSE.

Avec Ghislain Printant à la place de Jean-Louis Gasset dont il était l’adjoint, ce serait la continuité et la stabilité comme l’ont expliqué les dirigeants de l’ ASSE. Ces derniers ont ainsi mis le technicien de 58 ans en tête de leur liste de candidature. Il devrait être entendu sur son ''projet sportif et ses idées'', ce vendredi d’après les informations de L’Équipe.

En plus de la priorité qu’il représente aux yeux des responsables, l’ancien coach de Bastia a le soutien d’une partie du vestiaire, notamment les cadres, dont Yann M’Vila. « Si ce n'est pas Ghislain Printant, c'est sûr et certain, je demanderai à partir », avait prévenu le milieu de terrain, après le dernier match de l’ ASSE contre Angers SCO.

Le joueur de 28 ans s’inscrit également dans la continuité, étant donné qu’il avait lié son destin à Gasset. Ainsi, il souhaite la promotion de l'adjoint de ce dernier.

Mais l’avis de M’Vila pourrait bien ne pas peser lourd dans la décision finale de Roland Romeyer et Bernard Caïazzo attendue la semaine prochaine. Car, les deux présidents auraient un plan B si le projet de Printant ne les accroche pas.

« Un autre CV est aussi attrayant. Celui d'un coach confirmé, qui a déjà connu de beaux succès, mais qui ne serait pas Claude Puel. Une short-list sous forme de plan B ou plutôt A' est établie par le duo Romeyer-Caïazzo, qui doit se prémunir », apprend le quotidien de sport, en évoquant par ailleurs, la montée en puissance de Sabri Lamouchi, dont le nom est associé à l’ ASSE, depuis l’annonce du départ de Jean-Louis Gasset.

« D’autres plans ont donc été échafaudés comme celui qui mène à Sabri Lamouchi. L'ex-entraîneur de Rennes (47 ans) possède des partisans (en interne, ndlr). Contrairement à des démentis internes, son nom n'est pas qu'une rumeur. L'ancien milieu de l'Inter Milan séduit », informe le journal national.

Parti de l’EA Guingamp, suite à la rélégation du club breton en Ligue 2 cette saison, « Jocelyn Gourvennec (47 ans) remonte aussi à la surface » sur la liste de candidatures de l' ASSE d’après le média.

« L’ex-technicien de Guingamp était déjà dans les petits papiers voici quelques saisons. Mais il ne serait pas parmi les têtes de liste si la candidature de Printant était finalement écartée », précise la source, pour finir.