Nantes, OM, Monaco - Mercato : Après Sala, une vente record actée

Waldemar Kita, président du FC Nantes. Publié par ALEXIS le 03 juin 2019 à 10:32

Le FC Nantes avait annoncé, vendredi, un accord de principe avec le FC Séville pour le transfert de Diego Carlos cet été, alors que l’ OM et l’ AS Monaco étaient intéressés par ses services. Le défenseur qui a passé trois saisons chez les Canaris sera officiellement un joueur du club andalou dès le 1er juillet. Mais entre-temps le montant auquel il a été transféré a été dévoilé par Transfermarkt. Un record après celui d’Emiliano Sala à Cardiff City en janvier 2019.

Pour combien l' OM et Monaco ont-ils raté Diego Carlos (Nantes) au profit de Séville ?

« Le FC Nantes et le FC Séville (Liga Santander) ont trouvé un accord de principe pour le transfert du défenseur brésilien des Jaune et Vert, Diego Carlos, à compter du 1er juillet 2019 », avait communiqué officiellement le club de la Cité des Ducs, la semaine dernière.

L’arrière central de 26 ans ne jouera donc plus en Ligue 1 après 3 saisons consécutives à Nantes. Il était portant courtisé par l’ OM et l’ AS Monaco.

Le Brésilien aurait signé un contrat de 5 saisons avec la formation de Liga. Mais pour le montant, le site spécialisé dans les transferts et statistiques croit savoir qu’il est de 15 M€. Soit un peu moins des 17 M€ pour Emiliano Sala à Cardiff City l’hiver dernier. Rappelons cependant que Bordeaux doit toucher 8,5 M€ (la moitié) de l'indemnité de transfert de l'Argentin mort accidentellement dans la foulée de sa vente.

En effet, il est clair que Waldemar Kita n’a pas trouvé son compte avec l’ OM et l’AS Monaco qui convoitaient pourtant Diego Carlos depuis l’été dernier. Le président du FC Nantes s’est donc logiquement tourné vers le plus offrant, sans attendre l’ouverture du mercato estival et les tractations qui auraient pu durer jusqu’au 2 septembre 2019, date de la fermeture du marché en France.

Toutefois, l’ OM garderait par ailleurs la main dans le dossier Valentin Rongier. Séduits par le profil du milieu de terrain des Canaris, les Phocéens avaient été refroidis par le tarif fixé par Kita l’été dernier.

« On connaît notre président... En disant 45 M€, c'était surtout pour me mettre en valeur. On sait tous que je ne vaux pas 45 M€, mais j'espère qu'un jour je pourrais dire : je vaux 45 M€ », avait commenté le capitaine dans France Football, en son temps.

Mais ce coup si, le joueur de 24 ans est décidé à quitter son club formateur ou il évolue depuis l'âge de 6 ans. Et, même si le patron des Canaris est contraint de revoir le coût de Rongier à la baisse, il pourrait réclamer entre 20 et 30 M€. Et, il est fort probable qu'il soit vendu plus cher que Sala et Diego Carlos.

La seule interrogation est-ce qu’il va rejoindre l’ OM ou un club à l’étranger ?

Afficher les commentaires