OL - Mercato : Real Madrid, du nouveau dans le dossier Ferland Mendy

Ferland Mendy (OL) annoncé en visite médicale à Clairefontaine pour signer au Réal.

Malgré le démenti de l’ OL concernant l’avenir de Ferland Mendy, la rumeur sur son transfert au Real Madrid prend de l’épaisseur. Le défenseur international français passerait la visite médicale préalable à la signature de son contrat avec les Merengues.

Ferland Mendy (OL) passerait la visite médicale à Clairefontaine pour signer au Real Madrid.

L’ OL a répondu à la rumeur persistante qui annonce un accord entre le club rhodanien et le Real Madrid pour le transfert de Ferland Mendy.

« L’ OL dément un accord avec le Real Madrid pour un éventuel transfert de son défenseur international Ferland Mendy, contrairement à ce qui peut être relayé par certains médias », a démenti le club rhodanien, dans un communiqué officiel, sur son site internet, mardi soir.

Néanmoins, le départ du défenseur latéral gauche chez les Merengues est toujours évoqué. En effet, RMC Sport croit savoir que le Tricolore « passe ce mercredi à Clairefontaine une visite médicale dans le cadre d'un transfert au Real Madrid ».

Toutefois, la radio précise bien : « À l'heure actuelle, les deux clubs négocient pourtant les derniers détails financiers et n'ont pas d'accord, mais sauf surprise, l'opération devrait être bouclée prochainement et avoisiner les 50 M€ ».

Il faut rappeler que l'agent de Ferland Mendy que la source a interrogé, mardi, dans l’After Foot, avait confirmé la tendance d’un transfert du Lyonanis de 24 ans vers la Maison Blanche.

« On a eu des discussions avec des clubs italiens, espagnols. À la sortie, l' OL ne voulait pas le vendre, mais des clubs d'un certain niveau sont arrivés. Et quand on parle du Barça, du Réal, de la Juventus, c'est compliqué de dire à un joueur qu'il ne va pas y aller.

Ensuite, il y a l'aspect économique. Si ces clubs répondent à la demande économique et à la disponibilité du joueur, tu rentres en négociation. Aujourd'hui, on est dans des zones de prix très hautes », avait confié Yvan Le Mée.