OL : Manchester United, Memphis Depay tire sur 2 illustres coachs

Memphis Depay, attaquant néerlandais de l' OL et ex-joueur de Manchester United.

Memphis Depay n’avait pas brillé à Manchester United. En une saison et demi au sein du club anglais, l’attaquant de l’ OL n’avait bénéficié ni de la confiance de Louis Van Gaal ni de José Mourinho. C’est pourtant le premier qui l’avait fait venir du PSV Eindhoven, club néerlandais avec lequel il avait été meilleur buteur d'Eredivisie (22 buts en 30 matchs en 2014-2015). Dans son livre "Heart of a lion", le joueur de Lyon règle ses comptes avec les deux techniciens.

Memphis Depay (OL) règle ses comptes avec Van Gaal et José Mourinho, ex-coachs de Manchester United.

Dirigé par Louis Van Gaal lors de l’unique saison 2015-2016, Memphis Depay avoue qu’il avait victime de son repositionnement voulu par le technicien néerlandais à Manchester United, alors qu’il sortait d’une excellente saison avec le PSV Eindhoven en Hollande, en pointe.

« Je devais suivre les ordres de van Gaal, sinon je perdais ma place dans le 11. van Gaal n'aime pas les joueurs qui ne suivent pas ses instructions. À ce moment-là, je savais que je ne pouvais pas tirer le meilleur de mon jeu : rester sur le côté gauche, faire l'essuie-glace entre l'attaque et la défense… », a expliqué l’attaquant de l’ OL, avant de marquer son étonnement sur le choix de son ancien coach.

« Je ne le comprenais pas. Tu m'achètes pour mes qualités exprimées au PSV et dans l'équipe nationale. Mais après ça tu me mets dans un rôle où je ne peux plus jouer de cette manière. Ma liberté sur le terrain était limitée, ce qui signifie que tu limites ma qualité première », a fait remarquer Memphis, dans son ouvrage intitulé Coeur de Lion.

L’international néerlandais en veut également à José Mourinho sous les ordres de qui a évolué entre août 2016 et janvier 2017. Alors qu’il espérait une redistribution des cartes à l’arrivée de l’entraineur portugais, le joueur de 25 ans a été désillusionné.

« Pendant cette période, j'ai perdu le feu sacré. Après l'entraînement je rentrais chez moi et je ne voulais voir personne. C'était une période très dure mentalement. Et ça s'empirait de jour en jour. J’étais totalement dépité.

Pour la première fois de ma vie, j'avais perdu la joie de jouer. La plus belle chose dans ma vie, le foot, m'a donné un sentiment terrible de tristesse. La frustration montait de plus en plus chaque jour et je ne savais pas comment changer ça », a raconté Memphis Depay.

Recruté par l’ OL en janvier 2017, le natif de Moordrecht (Pays-Bas) tente, tant bien que mal, de relancer sa carrière en Ligue 1 où il a déjà disputé 116 matchs, marqué 39 buts et délivré 34 passes décisives avec Lyon, en 2 saisons et demi.