ASSE - Mercato : Ole Selnaes en remet une couche aux Verts

Ole Selnaes, ex-milieu de terrain de l' ASSE.

Parti de l’ ASSE en février dernier pour rejoindre le FC Shenzhen en Chine, Ole Selnaes ne regrette pas son choix. Il soutient assumer pleinement son départ de chez les Verts et de la Ligue 1, pour un championnat exotique à l’autre bout du monde.

Ole Selnaes (ex-ASSE), « je me fiche de ce que les gens en pensent, c'est ma vie et ma décision ».

Patron de l’entrejeu de l’ ASSE avec Yann M’Vila, Ole Selnaes avait accepté une offre mirobolante du FC Shenzhen. Fort de cette proposition intéressante, il avait mis la pression sur les dirigeants stéphanois pour filer en Chine à l’hiver dernier. Il était pourtant sous contrat avec les Verts jusqu’en juin 2020.

Le club ligérien avait touché un chèque de 10 M€ dans le transfert du milieu de terrain norvégien, combiné à celui de Cheikh M’Bengue. Le jouer de 24 ans avait ensuite vu son salaire multiplier par deux.

Critiqué par les supporters de l’ ASSE qui l’ont qualifié de traite, Ole Selnaes leur répond.

« Je m'en fiche de ce que les gens en pensent. C'est ma vie et ma décision. Les gens pensent ce qu'ils veulent, je respecte le choix des autres. J'ai choisi d'accepter cette offre ici et j'en suis très très heureux », a-t-il déclaré, sur TV2 en Norvège.

« Si vous avez la possibilité de doubler votre salaire en allant chez le concurrent, je pense que la plupart des gens feront aussi ainsi. Cela permet de s'amuser un peu plus avec le football. C'est la seule différence, vraiment. Cela ne vous change pas du tout en tant que personne », a expliqué l’ancien joueur de l’ ASSE, dans des propos relayés par Evect.

« Vous ne pouvez jouer que jusqu'à 35 ans. Si vous avez de la chance. Après ça, vous avez très peu d’années pour gagner de l’argent. Vous ne savez jamais ce qui se passe. Soudain, vous êtes blessé. Vous n'avez aucune garantie que vous continuerez à gagner de l'argent.

Quand vous avez signé un tel contrat, vous pouvez peut-être vous amuser un peu plus », a poursuivi Ole Selnaes, qui perçoit 250 000€ par mois au FC Shenzhen, d’après le média de son pays natal.

Rappelons que l’ex-joueur de Rosenborg avait évoqué un mal-être à Saint-Étienne, une ville sans attraction, au moment de son départ, après 3 ans à l' ASSE.