OL, ASSE, OM, LOSC - Mercato : Tous à l’assaut d’une cible à 10 M€

Rémi Oudin a tapé dans l'oeil de OL, ASSE, OM, Nice, LOSC ou encore Bordeaux.

Il y a du beau monde à la lutte pour s’attacher les services d’un joueur qui a brillé en Ligue 1. Alors que son nom a déjà été associé à l’ ASSE, à l’OGC Nice, au LOSC et à Bordeaux, il serait également un intérêt de l’ OL et de l’ OM.

Rémi Oudin fait tourner la tête à l' OL, l' ASSE, l' OM, Nice, le LOSC ou encore Bordeaux.

Il fait tourner la tête à plusieurs clubs de Ligue 1 après sa saison réussie avec le Stade de Reims, 8e du dernier championnat. Rémi Oudin, auteur de 10 buts et 4 passes décisives en Ligue 1, le milieu offensif a tapé dans l’oeil de nombreux clubs de l’élite qu’il a découvert lors de l’exercice dernier.

L’ OL et l’ OM seraient intéressés par son profil. Selon les informations de Foot Mercato, ils se sont mêlés à la lutte féroce avec l’ ASSE, l’OGC Nice, le LOSC ou encore Bordeaux, pour tenter de recruter le joueur de 22 ans.

Rémi Oudin a également séduit des clubs étrangers. Son nom serait aussi coché en Italie, en Angleterre et en Espagne. En effet, de grosses écuries, notamment « la Lazio Rome, le Betis et le FC Séville se sont renseignés récemment » sur sa situation, d’après la source.

« Pour le moment, le seul joueur qui a clairement un bon de sortie parce qu’on lui avait donné notre parole en début d’année, c’est Rémi Oudin. Pour lui, vu toutes les approches qui sont faites par des clubs d’un peu partout, je pense que c’est peut-être le bon moment pour partir parce que des fois, faire l’année de plus, ce n’est jamais bon ni pour le joueur ni pour nous.

Donc on va voir, on ne va pas le brader, il partira s’il a un projet qui lui convient et si évidemment le Stade de Reims s’y retrouve », avait clarifié le président Jean-Pierre Caillot, sur France Bleu.

Le joueur courtisé par l’ OL, l’ OM, l’ ASSE, l’OGC Nice, le LOSC et Bordeaux est par ailleurs sous contrat avec le club champenois jusqu’à fin juin 2021.

Et Reims espère le transférer à un montant estimé entre 10 et 15 M€, vu la longue liste des prétendants.