Bordeaux - Mercato : Nîmes, Paul Bernardoni a pris sa décision.

Paul Bernardoni, gardien de But des Girondins de Bordeaux

Après deux prêts successifs à Clermont Foot et au Nîmes Olympique, Paul Bernardoni est revenu à Bordeaux où son contrat court jusqu’à fin juin 2021. Mais avant le début de la saison 2019-2020, le gardien de but a pris une décision sur son avenir.

Paul Bernardoni, « Être numéro 2 à Bordeaux ? Non ».

Barré par la concurrence de Benoît Costil, Paul Bernardoni a passé les deux dernières saisons en dehors de Bordeaux. Après un premier prêt à Clermont Foot (2017-2018), il avait été renvoyé en Ligue 2, la saison dernière, mais au Nîmes Olympique.

Avec les Crocos, le gardien de but avait disputé tous les 38 matchs du championnat. Il était donc le N°1 dans le Gard, loin des Girondins. Mais après deux saisons dans deux formations différentes, Paul Bernardoni souhaite se lier à un club pour de bon, évidemment au poste de N°1.

En tout cas, il n’est pas question selon lui d’être la doublure de Benoît Costil, chez les Marine et Blanc. « Être numéro 2 à Bordeaux ? Non », a-t-il clarifié sur RMC Sport, ce vendredi.

Débarqué à Bordeaux en janvier 2016, le portier de 22 ans ne compte que 7 matchs avec l’équipe professionnelle. Et son refus d’être remplaçant chez les Girondins est clairement une porte grandement ouverte à un départ cet été.

« Je n’ai jamais caché que je me plais énormément à Nîmes. J’ai passé une superbe année, ils m’ont fait confiance, j’ai pu jouer toute la saison. La possibilité est clairement là. Tout ce que je veux, c’est jouer », avait confié Paul Bernardoni à Goal.

Concernant les pistes, le FC Nantes, qui vient de perdre Ciprian Tatarusanu (recruté par l’ OL), en est une.