FC Nantes : Vente, la Brigade Loire maintient la pression sur Kita

La Brigade Loire veut voir clair dans la cession du FC Nantes par Waldemar Kita.

La Brigade Loire ne désarme toujours pas. Alors que Waldemar Kita est décidé à vendre le FC Nantes à un repreneur, suite aux soucis récurrents avec une partie des supporters du club depuis son arrivée en 2007, ces derniers maintiennent la pression sur le patron des Canaris. Dimanche, ils se sont fait entendre sur la vente, exprimant ainsi leur inquiétude.

La Brigade Loire exprime son inquiétude sur le vente du FC Nantes à un fonds d’investissement étranger.

Farouche opposante de Waldemar Kita depuis son arrivée à la tête du FC Nantes, la Brigade Loire devrait logiquement se réjouir du départ de ce dernier. En effet, le patron du club a décidé de le céder un fonds d’investissement anglais dont la figure de proue est Benjamin Leigh Hunt.

Les négociations entamées depuis des jours auraient abouti à un accord entre les deux parties qui ont maintenant rendez-vous devant la DNCG pour boucler le dossier de cession. Malgré tout, le groupe de supporters ultras qui a toujours reclamé le départ de Kita se dit inquiet !

« On demande aux élus de s’informer, de se prononcer sur le sujet et qu’ils prennent une vraie position en faveur du FC Nantes. Le club est potentiellement en train de passer entre les mains d’un fonds d’investissement étranger.

On aimerait être rassuré et avoir des garanties. On reste inquiet et vigilant sur ce qu’il se passe », a exprimé Romain Gaudin, porte-parole de la Brigade.

« Si ça n’avance pas et on a d’autres informations inquiétantes, on risque de refaire parler de nous et d’être le gravier dans la chaussure… », a-t-il ajouté, dans des propos relayés par 20 Minutes.

Waldemar Kita pourrait se tirer avec un montant estimé à plus de 100 M€ dans la transaction avec le groupe britannique.