FC Nantes : Mort d’Emiliano Sala, du nouveau dans l’enquête !

Emiliano Sala (ex-attaquant du FC Nantes) mort dans l’accident de son avion en janvier 2018. Publié par ALEXIS le 20 juin 2019 à 14:45

Il y a du nouveau dans l’enquête sur le mort d’Emiliano Sala (ex-attaquant du FC Nantes) mort dans l’accident de son avion (Piper Malibu), dans la mer, dans la nuit du 21 janvier 2019, après avoir décollé de Nantes, en direction de Cardiff au Pays de Galles.

Le pilote Dave Henderson entendu dans l'enquête sur la mort d'Emiliano Sala (ex-buteur du FC Nantes).

En plus de Willie McKay, l’agent de joueurs qui a organisé le vol d’Emiliano Sala entre Cardiff City et Nantes et du pilote David Ibbotson, mort dans l’accident de l’avion avec le joueur du FC Nantes, le nom d’un autre pilote britannique, notamment Dave Henderson avait été associé au drame.

Et ce serait ce dernier, soupçonné d’avoir un lien avec la disparition de l’Argentin, qui aurait été arrêté, puis relâché par la police anglaise, mercredi, dans le cadre de l’enquête sur la tragique disparition du buteur des Canaris, dans la Manche, le 21 janvier 2019.

« Dave Henderson a été arrêté hier par la police du Dorset, soupçonné d’homicide involontaire. Il a depuis été remis en liberté et fait actuellement l’objet d’une enquête », a indiqué Ouest-France, dans son édition de ce jeudi.

Mercredi soir, L’Équipe avait appris, sans révéler son identité, « qu’un homme de 64 ans, originaire du North Yorkshire (nord de l'Angleterre) a été arrêté par la police britannique pour ‘’homicide involontaire’’ puis relâché, dans le cadre de l'enquête sur la mort accidentelle, en avion, d'Emiliano Sala et de son pilote ». Selon le communiqué des autorités policières, le témoin entendu « coopère avec les enquêteurs ».

Pour revenir à Dave Henderson, il s’agit du pilote qui avait demandé à son confrère David Ibbotson transporté Emiliano Sala de Cardiff à Nantes à sa place. Et la question qui demeure sans réponse claire à ce jour, reste pourquoi, Henderson n’a pas fait le voyage lui-même, alors que son nom apparait clairement dans les documents relatifs au vol ?

Pour rappel, Sala avait été transféré par les Canaris aux Bluebirds, contre un montant de 17 M€, lors du mercato d'hiver dernier. Mais après avoir signé son contrat de trois saisons, il était revenu en France pour faire ses valises et ses adieux à ses coéquipiers.

Et c'est sur le chemin du retour au Pays de Galles qu'il a péri dans le crash, dans la Manche, du petit avion privé qui le transportait.

Afficher les commentaires