FC Nantes : Vente du club, communiqué officiel de Waldemar Kita.

Waldemar Kita, propriétaire du FC Nantes.
Par ALEXIS
Publié le 25 juin 2019 à 18:30 | mis à jour le 25 juin 2019 à 19:04
Résultats

Alors que les négociations entre Waldemar Kita et un fonds d’investissement anglais pour la cession du FC Nantes semblaient en bonne voie, le président du club vient de renoncer à la transaction avec le groupe représenté par Benjamin Leigh Hunt. Dans un communiqué officiel, le dirigeant explique ce revirement.

Waldemar Kita met fin aux négociations avec le groupe anglais candidat au rachat du FC Nantes.

Waldemar Kita a mis un terme aux négociations avec le fonds d’investissement anglais qui était intéressé par le rachat du FC Nantes. Le groupe britannique, notamment LFE Football Group Limited représenté par Benjamin Leigh Hunt était prêt à débourser entre 80 et 100 M€ pour s’offrir le club de la Cité des Ducs.

Mais après le passage devant la Direction Nationale du Contrôle de Gestion (DNCG), Waldemar Kita apprend que le fonds d’investisseurs en question n’a pas montré de garantie suffisante pour que la transaction soit possible.

« Le Président du FC Nantes, M. Waldemar Kita, constate que le fonds d'investissement anglais LFE Football Group Limited qui s'était spontanément présenté comme candidat au rachat du club ne présente pas le minimum de garanties bancaires exigées par les instances du football professionnel (DNCG) pour poursuivre une discussion », a informé le club de la Loire-Atlantique, ce mardi.

Du coup, le propriétaire des Canaris a mis fin aux négociations avec le groupe de Benjamin Leigh Hunt.

« En conséquence, Waldemar Kita, conscient des enjeux ne peut pas poursuivre des discussions avec ce fonds qui est dans l'incapacité de produire un dossier complet à la DNCG », a indiqué le FC Nantes, dans son communiqué.

« Waldemar Kita réaffirme son attachement au FC Nantes, à ses joueurs, à ses salariés et à ses supporters et ne laissera jamais l’avenir du club dans les mains de candidats qui n’assument pas leurs responsabilités et dont le sérieux et la crédibilité ne sont pas garantis.

Le FC Nantes est une institution que Waldemar Kita continuera de construire avec passion dans la continuité des 76 ans de l’histoire du club », ont conclu le es Canaris.

LFE Football Group Limited étant disqualifié, Kita pourrait se tourner vers un autre acquéreur plus crédible et solvable financièrement, s'il souhaite toujours vendre le club 8 fois champion de France.

Facebook
Twitter
email
Whatsapp