FC Nantes, Montpellier - Mercato : Lens fixe le tarif pour Duverne

Le FC Nantes et Montpelier connaissent le tarif de Jean-Kévin Duverne (RC Lens).

Le RC Lens n’a pas le choix que de transférer Jean-Kévin Duverne qui ne veut plus jouer en Ligue 2. Le FC Nantes, le Montpellier HSC et des clubs étrangers sont intéressés par le profil du jeune joueur. Malgré ces intérêts, les Sang et Or se montrent intransigeants.

Le RC Lens réclamerait 3 M€ pour Jean-Kévin Duverne visé par Nantes et Montpellier.

Jean-Kévin Duverne veut partir du RC Lens et n’a pas repris les entrainements avec le club de Ligue 2. À une saison de la fin de son contrat, le défenseur central est très sollicité. Le FC Nantes et Montpellier HSC sont sur les rangs en Ligue 1 et de nombreux clubs étrangers, dont deux en Turquie, notamment Galatasaray et Fenerbahçe apprécient son profil.

Cependant, les Sang et Or ne trouvent toujours pas leur compte, car aucune offre agréable à leurs yeux n’est encore arrivée sur leur table, selon les informations de L’Équipe. Et les dirigeants du Racing Club n’ont pas du tout l’intention de céder au bras de fer engagé par Jean-Kévin Duverne. Ils réclament 3 M€ pour laisser filer ce dernier, d’après les informations du quotidien de sport.

Au cas où il n'y aurait pas de propositions à ce montant-là, les Artesiens sont prêts à écarter le joueur de 21 ans formé à Lens et sous contrat jusqu'en juin 2020, du groupe professionnel.

« Le club ne fléchira pas. Si Jean-Kévin veut rester six mois sans venir, ce n'est pas un souci pour nous. Il n'était pas autorisé à être absent. Il l'a fait de son propre chef. Il n'a pas fait le bon choix. Il faudra qu'il assume.

Mais encore une fois, s'il veut rester dix mois sans jouer, ce sera plus handicapant pour lui que pour nous », a martelé Philippe Montanier, coach du RC Lens, la semaine dernière, dans journal national.

En tout cas, le FC Nantes et le Montpellier HSC sont ainsi prévenus.