OM - Mercato : Offre imminente pour le remplaçant de Rami

L’ OM aux trousses d’ Alvaro Gonzalez, joueur de Villarreal
Par Loua Joel
Publié le 16 juillet 2019 à 10:15 | mis à jour le 16 juillet 2019 à 10:15
Résultats

L’ OM, qui n’est plus qu’à un pas de boucler le dossier Benedetto, serait désormais plus soucieux de renforcer sa défense centrale. La cible visée devrait bientôt recevoir une offre de l’ Olympique de Marseille.

Un nouveau défenseur central à l' OM la saison prochaine ?

C’est connu que l’ OM a érigé en priorité l’enrôlement d’un buteur pour remplacer Mario Balotelli, parti à la fin de son contrat. Une affaire qui serait bouclée très bientôt avec un recrutement de l’attaquant de Boca Juniors Dario Benedetto, dont l’ Olympique de Marseille a déjà obtenu l’accord. Il ne reste plus qu’à convaincre les Xeneizes.

Mais les recruteurs olympiens n'en oublient pas un renfort du secteur défensif central qui a perdu plusieurs joueurs cet été : Rolando, Tomas Hubocan (fin de contrat) et Aymen Abdennour (fin de prêt). Et ce n’est pas tout car l’écurie phocéenne peut encore perdre Adil Rami, privé d’entraînement après avoir été l’objet d’une procédure disciplinaire et désormais soupçonné d'avoir menti à Rudi Garcia, alors entraîneur de l' OM, pour participer à Fort Boyard.

Pour les recruteurs marseillais, il n’y a plus de temps à perdre pour combler le secteur. Si les premières recherches avaient semblé faire de Joris Gnagnon, joueur du FC Séville, la cible prioritaire, l’ OM paraît désormais plus attiré par le profil d’ Alvaro Gonzalez.

Selon les informations divulguées par Marca, l’ Olympique de Marseille est même disposé à transmettre bientôt une offre à Villarreal pour le défenseur central de 29 ans. Un joueur visé pour apporter son expérience (33 matches de Liga la saison dernière) dans une défense centrale olympienne assez jeune avec le duo Boubacar Kamara (19 ans) - Duje Caleta-Car (22 ans).

Mais pour l’ OM, le chemin est encore long. En plus de devoir convaincre Villarreal d’écourter le contrat d’ Alvaro Gonzalez, valable jusqu’en 2021, il faudrait vaincre la concurrence de Basaksehir

Facebook
Twitter
email
Whatsapp